Les notes de la Juventus face à l’Inter

Par Cesco publié le 07 Oct 2019

Dans le choc de la journée, la Juventus a battu l’Inter 2-1 a San Siro et s’empare de la première place du classement. Higuain et Dybala sont les buteurs. Voici es notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Szczesny 6 : Il ne peut rien faire sur le penalty mais réalise les arrêts qu’il faut sur Martinez et Vecino afin de garder son équipe dans le match et prendre les 3 points.

De Ligt 5 : Qui défend avec les bras et les coudes en avant ? Mieux en seconde mi-temps mais insuffisant.

Bonucci 6 : Il tient la baraque mais son inattention aurait pu couter cher lorsqu’il perd le ballon pour laisser Lautaro aller seul au but.

Sandro 6 : Match assez quelconque face à D’Ambrosio.

Cuadrado 7 : Un démon avec un ballon. Asamoah ne l’a que trop vu passer. En latéral droit cette saison, c’est un top player !

Pjanic 7,5 :  Le meilleur match de la saison du milieu de la Juve, empêchant constamment l’Inter de déployer son jeu et précieux pour son équipe dans la construction.

Matuidi 6 : Imprécis balle au pied, sa grinta a servi, surtout en première mi-temps. Il disparait progressivement.

Khedira 6 : Bonne gestion du côté droit, jeu prudent. Ca suffit. Remplacé par Bentancur

Bernardeschi 5,5 : Positionné en 10, il ne crée que trop peu et n’influe pas. Défensivement, il marque bien Brozovic mais c’est trop peu pour espérer une bonne note. Remplacé par Higuain

Dybala 7 : Première action et top but pour l’Argentin. Très bonne entente avec Ronaldo. Remplacé par Can

Ronaldo 6,5 : Insaisissable Ronaldo entre les lignes. Seule la barre transversale lui refuse la joie du but.

Higuain 7 : Entrée décisive avec le bon appel et le but qui libère les siens. Encore lui !

Can 5,5 : Entrée mitigée pour lui. Un carton jaune d’entrée.

Bentancur 6,5 : Positionné plus haut, il offre la passe décisive à Higuain. Bon coaching.

Sarri 7 : Il aborde ce match avec une agressivité rarement vue ces derniers temps à la Juventus. Pressing haut, jeu rapide et direct, sa Juventus est belle à voir et l’Inter souffre pendant 45 minutes. La deuxième période est plus difficile à gérer mais ses changements salvateurs lui permettent de repartir vainqueur de ce premier gros choc. Bravo !

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi