Les notes de la Juventus et de l’Atalanta

Par Rafaele Graziano publié le 17 Déc 2020
Crédits

Le premier choc de cette 12ème journée de Serie voyait Bianconeri et Bergamaschi s’affronter à l’Allianz Stadium. Une rencontre qui remplit son contrat tant pour le spectacle assuré jusqu’au bout des 94 minutes que pour l’enjeu, important pour 2 équipes qui essuient quelques critiques depuis le début de la saison. À noter une prestation catastrophique pour Ronaldo, étonnant.

Juventus : Des regrets et des progrès

Chiesa 7 : Clairement le plus dangereux des Turinois. Il affiche un visage bien différent qu’il y a un mois : provocateur, rapide et incisif, il se paie de luxe d’ignorer l’appel de CR7 et de tenter une frappe aux abords de la surface, un choix payant puisqu’il marque son 1er but en Serie A. Il provoque ensuite le penalty, la Juve peut le remercier.

Bonucci 6,5 : Il progresse doucement mais surement depuis le début de saison, une prestation de qualité si ce n’est un petit retard sur la 1ère occasion de Zapata, s’il continue ainsi Demiral aura du mal à le déloger son rétablissement.

De Ligt 7 : Une énième prestation remarquable pour le géant batave. Ses duels avec Zapata, pour son apport physique et sa lecture de jeu l’encensent. Il fait part de tout son talent en compliquant les affaires de l’attaquant colombien.

Juventus : Szczęsny (6,5),  Cuadrado (6), Bonucci (6,5), De Ligt (7), Danilo (6), McKennie (6,5), Rabiot (5,5), Bentancur (6), Chiesa (7), Morata (5), Ronaldo (4,5)

Atalanta : De l’ombre à la lumière

Gollini 8 : Incontestablement le meilleur hier soir, il écœure Morata sur le peu d’occasions que l’Espagnol se crée, arrête un penalty de Ronaldo et fait preuve d’une forte personnalité. Pas besoin d’en rajouter.

Gomez  7 : Il rentre en jeu et fait la différence, dès qu’il est là, l’Atalanta hausse son niveau de jeu et la rencontre bascule clairement en sa faveur. Les tifosi ont de quoi trembler s’il ne trouve pas une entente avec Gasperini.

Freuler 7 : Le train suisse fait toujours le travail au milieu de terrain, il sillonne la ligne médiane à la recherche du moindre ballon et lorsqu’il le trouve, il envoie un boulet de canon dans les filets turinois. Efficace.

Atalanta : Gollini (8), Palomino (6,5), Romero (6), Djimsiti (6), Gosens (6,5), Freuler (7), DeRoon (5,5), Hateboer (5,5), Pessina (5,5), Zapata (5), Malinovksi (6)

Rafaele Graziano



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.