Les notes de la Juventus et de l’AS Roma

Par Ben Soffietti publié le 07 Fév 2021
Crédits

Le duel entre le troisième et le quatrième de Serie A, hier soir à 18h00, a tourné à l’avantage de la Juventus au détriment de l’AS Roma (2-0). Réaliste en début de match grâce à la précision létale de Ronaldo, la Vecchia Signora a su faire le dos rond pour repousser les nombreux assauts romains. Dominateurs mais trop souvent inoffensifs, les Giallorossi sont ensuite punis sur un contre éclair mené par les entrants Cuadrado et Kulusevski, ce dernier obligeant Ibanez à marquer contre son camp. Ce succès permet aux hommes de Pirlo de doubler la Roma, ponctuant parfaitement leur semaine après la victoire en Coppa Italia mardi. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Juventus : efficacité et solidité

Chiellini 7 : Titulaire depuis désormais cinq matchs de Serie A, le vétéran de la défense de la Juventus a montré hier qu’il est encore capable de grosses prestations défensives. Au marquage, dans le duel ou même dans les airs, Chiellini n’a fait qu’une bouchée du novice Mayoral. Et quand il est sur le terrain, Bonucci retrouve aussi son niveau.

Alex Sandro 7 : De retour comme titulaire après sa positivité à la Covid-19, le défenseur brésilien a démontré qu’il est toujours indispensable dans le schéma de Pirlo. Sérieux défensivement, il produit un nombre incalculable d’efforts dans son couloir. À l’origine du premier but sur un débordement, il réalise aussi un super retour sur Karsdorp en seconde période.

Ronaldo 7 : Ce soir encore, c’est bien le danger numéro un de l’attaque de la Juventus. Un premier but sur un enchaînement brillant, avec un tir croisé du gauche quasiment sans élan en dehors de la surface. Derrière, il tire sur la barre puis oblige Lopez à la parade. Enfin, devinez qui est juste dans le dos d’Ibanez sur le but contre son camp ? Ronaldo !

Juventus : Szczesny (6), Danilo (6), Bonucci (6,5), Chiellini (7), Alex Sandro (7), Chiesa (5,5), Arthur (6), Rabiot (6,5), McKennie (6), Ronaldo (7), Morata (6)
Entrés en cours de jeu : Cuadrado (6), Kulusevski (6),  Bernardeschi (non noté), De Ligt (non noté), Demiral (non noté)

AS Roma : dominer n’est pas gagner

Spinazzola 6 : le numéro 37 de l’AS Roma est le symbole même de la Louve hier soir. Entreprenant, impliqué, combatif, le piston gauche a retrouvé la condition physique qui lui manquait ces dernières semaines. Mais que de déchets dans le dernier ou l’avant dernier geste…

Mkhitaryan 6,5 : l’Arménien semble, semaine après semaine, prendre de plus en plus d’importance dans le jeu de la Roma. Quasiment au placard il y a un an de cela, Mkhitaryan s’est démené sur le front de l’attaque hier soir. Évoluant entre les lignes de la défense et du milieu, il a profité des espaces pour créer des décalages. Mais souvent esseulé, il a aussi pêché dans le dernier geste.

Mayoral 5 : Intéressant ces dernières semaines, le joueur prêté par le Real Madrid portait le costume d’attaquant providentiel durant la mise à l’écart de Dzeko. Sauf qu’entre les deux tauliers Bonucci et Chiellini, Mayoral s’est fait manger tout cru. Remplacé par Dzeko.

AS Roma : Lopez (6), Mancini (6), Ibanez (5), Kumbulla (5), Karsdorp (5,5), Villar (5,5), Veretout (6), Cristante (5,5), Spinazzola (6), Mkhitaryan (6,5), Mayoral (5)
Entrés en cours de jeu : Bruno Peres (5,5), Dzeko (5), C. Pérez (5,5), Diawara (5)

Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.