Les notes de la Juventus et de la Fiorentina

Par Leonardo Baldocci publié le 21 Avr 2019

Alors que la Fiorentina semblait être partie du bon pied avec un but de Nikola Milenkovic (6’), la Juventus a fini par reprendre la main sur le match. Au coup de sifflet final, le score dit 2-1 pour les Turinois, but d’Alex Sandro (37’) et Pezzella (csc 53’). Les Bianconeri peuvent alors fêter leur huitième Scudetto consécutif avec cinq journées d’avance. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Juventus : Le strict minimum pour le sacre

Alex Sandro 6,5 : Le Brésilien est loin de ses meilleurs perfs sous les couleurs de la Juve. Cela dit, il enfile sa veste d’avant-centre à la 37ème minute pour piquer de la tête un corner de Pjanic. Son égalisation vaut le titre pour les Juventini.

Pjanic 6,5 : Engouffré dans le milieu de la Viola lors de la première mi-temps, il parvient à trouver sa place petit à petit. Auteur d’une passe décisive, il tente sa chance vers la fin du match mais tombe sur un grand arrêt d’Alban Lafont.

Cristiano Ronaldo 6,5 : Aujourd’hui c’est le seul joueur qui semble avoir la niaque. Le Portugais met sa patte dans l’action qui fait prendre les devants à la Vecchia Signora.

Juventus : Szczesny (5,5), Cancelo (6), Bonucci (6), Rugani (5), Alex Sandro (6,5), Emre Can (6), Pjanic (6,5), Matuidi (6), Cuadrado (5,5), Ronaldo (6,5), Bernardeschi (5,5) – Bentancour (6), Kean (non noté), De Sciglio (non noté).

Fiorentina : Du coeur à l’ouvrage

Milenkovic 6,5 : Bon match du Serbe qui semble avoir relevé la tête et être sorti d’une spirale négative. Il marque d’une frappe puissante en début de match mais les siens ne parviennent pas à garder l’avantage.

Dabo 6,5 : Il joue simple, vers l’avant et permet à la Viola de souffler un peu, notamment lorsque la Juve cherche à enfoncer le score.

Chiesa 7 : Il trouve d’abord le poteau gauche de Szczesny puis la barre transversale. Lui donner le ballon est le seul moyen pour la Fiorentina de faire peur à ses adversaires.

Fiorentina : Lafont (5,5), Milenkovic (6,5), Pezzella (5,5), Ceccherini (6), Chiesa (7), Benassi (5,5), Veretout (5,5), Dabo (6,5), Hancko (5), Mirallas (5,5), Simeone (5) – Muriel (6), Gerson (6), Edimilson (non noté).

Leonardo Baldocci



Lire aussi