Les notes de la Juventus contre le Milan AC

Par Yacine Ouali publié le 13 Juin 2020

Hier, la Juventus s’est qualifiée en finale de la Coppa Italia après son nul 0-0 contre le Milan AC, à la faveur de son but à l’extérieur lors du match aller. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Buffon 6 : Il n’a quasiment eu rien à faire pendant la rencontre. Les quelques incursions du Milan AC l’ont peu inquiété. Une reprise tranquille.

Danilo 6 : Défensivement peu sollicité, il a été présent offensivement, sans toutefois réussir à concrétiser ses percées. Sans fioritures. Remplacé par Cuadrado.

De Ligt 6 : Calme dans ses relances, il a maintes fois essayé de placer ses têtes en corner. Paisible.

Bonucci 6 : Le confinement n’a pas altéré son sens du jeu, et ses interventions défensives ont été justes. Le patron.

Sandro 5,5 : Moins percutant que Danilo, il a tenu son côté sans forcer, à l’ancienne.

Pjanic 5 : Il semble déjà avoir la tête à Barcelone. S’il n’a pas eu de déchet, il n’a pas eu d’impact dans le jeu. Il faudra se réveiller ou partir. Remplacé par Khedira.

Matuidi 6 : Il ratisse, il récupère, il se projette. Du Matuidi dans le texte, pas flamboyant, mais indispensable. Remplacé par Rabiot.

Bentancur 6,5 : Le seul joueur à avoir réalisé un réel bon match. Intelligent avec le ballon, il a été efficace aussi au pressing. Ne cherchez plus le successeur de Pjanic.

Costa 6 : Toujours aussi vif, il apporte de la vivacité dans une attaque sans idées. Si seulement le physique suivait… Remplacé par Bernardeschi.

Dybala 5,5 : Le jeu passe toujours par lui, mais il n’a pas eu sa vista habituelle, et n’a pas fait de grandes différences. Rien d’inquiétant, mais il faudra être bien meilleur en finale.

Ronaldo 5 : Après son pénalty raté, il traverse le match comme un fantôme, avec très peu d’occasions, mais en étant mal servi. Vu la tranquillité du match, rien de bien méchant.

———

Cuadrado : Non noté.

Khedira 5 : Toujours aussi absent, malgré la confiance de Sarri. Reste qu’il a tenu son rang, ni plus, ni moins.

Rabiot 5 : Encore plus absent que Khedira. Comme l’Allemand, ce sera à mettre sur le manque de rythme. Tant que ça ne coûte rien…

Bernardeschi 5,5 : Il s’est clairement démené en attaque. Bernardeschi veut gagner sa place de titulaire, et ça se voit. À concrétiser avec des buts et des passes décisives.

Sarri 5,5 : La composition était alléchante, mais la fraîcheur et l’inventivité n’y étaient pas. Difficile de mettre la faute sur Sarri, qui avait peu de solutions sur le banc pour dynamiser l’attaque. Il faudra néanmoins proposer autre chose en finale.

Yacine Ouali



Lire aussi