Les notes de la Juventus contre le Milan AC

Par Yacine Ouali publié le 10 Mai 2021

Hier soir, la Juventus s’est inclinée 3-0 à la maison contre le Milan AC, dans un match capital pour la course à la Champions League. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Szczesny 5,5 : Pas aidé par sa défense, il semble tout de même bien moins impérial cette saison et coûte des buts. L’heure du départ ?

Cuadrado 5,5 : Enrhumé sur le 1-0, Cuadrado n’a pas non eu la même production offensive, d’autant que les appels n’étaient pas tranchants. Un match a oublier.

Chiellini 5,5 : Son âge ne le dessert pas tant que ça, mais il a perdu cette vivacité qui l’aurait fait sortir sur Rebic (2-0) il y a quelques années. Plutôt honorable.

De Ligt 5,5 : Propre comme à son habitude, il paraît cependant en baisse de régime et arrive moins à porter une équipe handicapée par son milieu.

Sandro 5 : Il n’apporte rien ni devant ni derrière. Il est sérieusement temps de partir.

McKennie 4,5 : Sa perte de poids ne s’est pas remarquée. Lourd, sans repères, le seul poids qu’il a représenté est celui qu’il a été pour l’équipe.

Rabiot 5 : Peu de projections, et toujours autant de difficultés dans la couverture. Le genre de milieu qui ne peut s’épanouir sans grand 6 derrière. Mais quand ce 6 est Bentancur…

Bentancur 5 : On le croyait en progression, il a une nouvelle fois montré ses lacunes. Il ne doit pas être titulaire. Remplacé par Kulusevski.

Chiesa 5 : Retour prématuré ? Il n’a rien eu de sa folie habituelle. On lui pardonnera. Remplacé par Dybala.

Morata 5 : Même quand il est quelconque, il a cette qualité de se démener pour l’équipe. On lui donnera au moins cela.

Ronaldo 4,5 : Ces derniers temps quand il ne marque pas, il est réellement absent. Toujours difficile de lui tomber dessus, mais c’était un match pour lui et il n’en a rien fait.

—————

Kulusevski 5 : Il a l’envie mais pas la précision. CQFD.

Dybala : non noté.

Pirlo 4 : Son inexpérience tactique, avec une obstination du 4-4-2 et d’un double pivot inadapté, signeront probablement sa perte. Il n’était pas prêt et cette saison en chemin de croix le prouve.

Yacine Ouali



Lire aussi