Les notes de la Juventus contre l’Atalanta

Par Yacine Ouali publié le 19 Avr 2021
Crédits

Hier après-midi, l’Atalanta s’est imposée contre la Juventus 1-0, pour sa première victoire contre les turinois depuis 2001. Les turinois, justement, passent 4èmes et risquent de sortir de la zone Champions League (à voir selon la Superleague). Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Szczesny 6,5 : Il réalise des arrêts et des sorties de grande classe, mais ne peut rien sur le but bergamasque, qui vient d’un tir contré. Dommage pour son anniversaire, mais le Polonais reste une valeur sûre.

Cuadrado 6,5 : Son activité incessante sur le couloir droit continue d’enlever bien des épines du pied de la Juventus. Malheureusement cette fois, aucune de ses folles incursions ne s’est conclue en but.

De Ligt 6 : Il résiste bien à l’attaque bergamasque et n’est pas étranger au fait que la Juventus ait concédé bien moins d’occasions que d’habitude. Ne peut rien sur le but.

Chiellini 6 : Tranquille comme Chiellini. Le vieux briscard a fait son match, et la défaite n’est pas de son fait. Retraite, vous dites ?

Sandro 4,5 : Il n’a plus le niveau de la Juventus depuis longtemps mais reste inexplicablement titulaire. Il coûte une fois de plus cher à son équipe.

McKennie 5,5 : Il a bien tenu son côté mais manque de la tonicité de ses débuts au niveau offensif. Un manque de régularité normal pour son âge.

Bentancur 6,5 : Critiqué de toutes parts depuis Porto, l’Uruguayen a sorti un match de patron, avec enfin des passes vers l’avant et des prises de risques. À répéter pour durer.

Rabiot 5 : En deçà. Le Français semble tirer un peu la langue, et verrait d’un bon œil Arthur le suppléer pour quelques matches.

Chiesa 5,5 : Toujours aussi vif et indispensable, il a néanmoins été plus brouillon que d’habitude, et finit blessé. Coup dur. Remplacé par Danilo.

Dybala 5 : Il manque clairement de rythme, et contre l’intensité bergamasque, ça s’est trop vu. Patience. Remplacé par Kulusevski.

Morata 6 : Remuant comme d’habitude, il a eu du mal à conclure, mais prouve encore son utilité. La Juventus ferait bien de le garder.

———————

Danilo 6 : Il a tenu son côté droit sans histoires.

Kulusevski 5,5 : L’homme des montagnes russes de la performance. Impérial contre le Genoa, il est retombé dans ses travers. Patience aussi.

Pirlo 5,5 : Sa tactique semblait être la bonne, le 4-4-2 contenant bien l’Atalanta. Mais sans Ronaldo, il est sans solutions et se serait volontiers contenté du nul, tant ses joueurs semblaient bons individuellement mais amorphes collectivement. La fin de saison s’annonce tendue.

 

Yacine Ouali



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.