Les notes de la Fiorentina face à l’Atalanta

Par Marco Pacini publié le 26 Avr 2019

Hier, l’Atalanta s’est imposée chez elle 2 à 1 contre la Fiorentina, c’est donc l’équipe bergamasque qui ira en finale de la coupe d’Italie et qui affrontera la Lazio. Voici les notes des protagonistes de la rencontre, le barème est italien.

Lafont 4,5 : Match aux antipodes pour le gardien français, malgré qu’il soit durement punit sur penalty très bien tiré par Ilicic, il réalise globalement une prestation honorable du moins jusqu’au but de Gómez où il est totalement fautif.

Milenkovic 6 : Performance satisfaisante, pas de gros exploits mais Nikola est le meilleur défenseur côté viola, toujours aussi bon sur les duels aérien il permet de garder la tête haute face à la pluie de centre envoyée par les bergamasques.

Pezzella 5,5 : Aujourd’hui le défenseur argentin se contente un peu du strict minimum, bonne combativité mais il se retrouve souvent trop débordé face aux attaques de l’Atalanta, ses efforts défensifs sauvent sa prestation.

Ceccherini 5 : Le défenseur est un peu fantomatique, même si on doit lui accorder son envie de se donner cœur et âme à la tache il fait trop de fautes inutiles et ses interventions restent très approximatives. Il provoque un penalty sur Gómez et plonge dans le doute les siens.

Biraghi 5 : Match très neutre de la part de l’Italien, il se laisse souvent prendre dans le dos sur des passes en profondeurs mais compense ses erreurs par quelques rares apports offensifs et notamment des centres qui ont durement manqués à la Fiorentina.

Benassi 5,5 : On ne voit malheureusement pas assez le milieu toscan, il fait très peu d’appels et apporte peu offensivement. Il loupe un duel face au gardien malgré une belle passe de Muriel.

Veretout 5,5 : Même s’il est un des seuls à accélérer le jeu du côté de la Fiorentina et à récupérer des ballons, on observe de sa part un trop grand nombre de déchets techniques c’est ce qui le prive d’une bonne prestation.

Gerson 5 : Ne montre aucune envie, reste comme caché à son poste, il apporte très peu à l’équipe. Il sauve sa prestation par ses rarissimes percées offensives.

Chiesa 5,5 : Mise à part la belle passe décisive pour Muriel, c’est un match très moyen de sa part. Même si on le voit un peu partout en attaque il montre un grave manque de précision et d’efficacité face au but.

Muriel 6 : Il signe un but dés le début du match et donne espoir aux toscans. Il a su trouver des ouvertures en attaque et est peut-être le plus dangereux du côté de la Fiorentina.

Mirallas 6 : Percutant le belge a encore montré qu’il ne manque pas de motivation. Il ajoute une touche technique à une équipe trop brouillon.

– – – –

Dabo 5 : Il ne réalise pas une bonne entrée, il enchaine les pertes de balles et n’utilise que très rarement le ballon a bon escient.

Simeone : non noté

Fernandes : non noté

Montella 5 : Même si l’adversaire et les conditions du match aller le mettent dans une condition délicate, l’entraineur n’a pas su profiter de l’avantage pris en début de rencontre, il n’a pas non plus su relancer son équipe après la mi-temps et les changements n’ont pas été fructueux.

Marco Pacini

Rédacteur pour Calciomio.



Lire aussi