Les joueurs à retenir : Lazio

Par Matteo Rovina publié le 08 Jan 2019

LES TOPS

Francesco Acerbi : Tout juste arrivé cet été de Sassuolo pour remplacer De Vrij en défense centrale, Acerbi donne l’impression d’avoir joué depuis toujours pour la Lazio. Leader aussi bien sur le terrain qu’en dehors, il dégage une sérénité impressionnante et est immédiatement devenu un véritable gage de confiance pour ses coéquipiers. Cerise sur le gâteau, il est à la mi-saison second meilleur buteur du club avec trois réalisations. Une adaptation impressionnante.

Joaquin Correa : Lui aussi recruté pendant le mercato estival, il s’est adapté très vite au club et a son rôle de remplaçant profitant bien des quelques minutes de jeu qu’il avait pour faire des différences. En s’affirmant petit à petit il a su bousculer la hiérarchie en prenant le poste de second attaquant a Luis Alberto et en se montrant décisif dans des matchs importants avec particulièrement ce but salvateur pour égaliser face au Milan AC à la dernière minute. Il faudra compter sur lui en seconde partie de saison.

Ciro Immobile : Certes il est moins resplendissant que la saison dernière et ses stats sont largement moins bonnes, à l’image de son équipe elle aussi, moins belle qu’auparavant, mais Ciro reste encore un élément central pour la Lazio. Toujours exemplaire dans l’engagement et dans son rendement offensif, il termine cette moitié de championnat avec 11 buts et 6 passes décisives toute compétition confondues ce qui est assez impressionnant quand on voit les difficultés offensives des biancocelesti cette saison.

LES FLOPS

Sergej Milinkovic-Savic : 100 millions, 150 millions, c’était les chiffres évoqués cet été lorsqu’on parlait du sergent Milinkovic Savic, aujourd’hui les choses sont bien différentes car le serbe traverse une période compliqué. En effet difficile de croire qu’il s’agit bien du même joueur que nous avions connu la saison dernière, mais toutes ses rumeurs autour de lui semble l’avoir perturbé et SMS ne retrouve décidément pas son véritable niveau. On le sent frustré et maladroit, lui qui était omniprésent dans le jeu de la Lazio est désormais beaucoup plus discret et ne parvient plus à être décisif comme avant. En espérant que son joli but contre le Torino lui permettra de retrouver la confiance qui lui manque cruellement.

Luis Alberto : De même que pour son collègue serbe, on en attendait beaucoup plus de la part du numéro 10 espagnol qui lui aussi ne retrouve pas ses performances de la saison dernière. Ses mauvaises prestations et sa blessure ont petit à petit obligé Inzaghi à revoir ses plans en titularisant à sa place Correa ou Caicedo. Son manque se fait grandement ressentir dans le jeu de la Lazio particulièrement à la création, la ou il excellait dans le passé.

Thomas Strakosha : Une première partie de saison en demi-teinte, il a fait de belles prestations mais aussi des matchs quasiment inexistant. La saison dernière il nous avait habitué à des parades extraordinaires qui avaient rapporté énormément de point à la Lazio sur l’ensemble du championnat, aujourd’hui il semble être devenu un gardien plus « commun » et ne fait plus de véritable différence à lui tout seul.

Matteo Rovina

Rédacteur



Lire aussi