Les enseignements d’Italie-République Tchèque

Par Hugo Ledroit publié le 05 Juin 2021
Crédits

Hier soir c’était la dernière répétition pour les hommes de Roberto Mancini avant le premier match de l’Euro à Rome contre la Turquie. Ce match amical contre la République Tchèque devait ainsi permettre à cette Nazionale de peaufiner ses automatismes avant le début de la compétition. Ce fut chose faite puisque l’Italie n’a fait qu’une bouchée de la Tchéquie en remportant le match sur le score net de 4-0. Les Italiens ont impressionné collectivement ce soir ce qui est de bonne augure pour la suite…

Une maitrise et une efficacité italienne

La Squadra Azzurra a dominé la rencontre du début à la fin face à une République Tchèque en perdition. Encore une fois les joueurs de Roberto Mancini ont su faire preuve d’une grande qualité technique leur permettant d’avoir la maitrise tout au long de la partie.

Néanmoins au-delà de cette qualité indéniable de cette Nazionale depuis maintenant plus de deux ans, il faut également souligner l’efficacité offensive de ce soir. Alors que l’Italie version Roberto Mancini avait parfois ce petit défaut de se créer des occasions sans concrétiser (un comble pour la Nazionale), ce soir les Azzurri ont réussi à être efficace en marquant quatre buts sans forcément se créer beaucoup de situations.

Une maitrise italienne qui a permis à Mancini de remporter son huitième match d’affilé toutes compétitions confondues sans encaisser de but. Une première dans l’histoire de la Nazionale. 

Une attaque qui rassure

Comme nous l’avons souligné plus haut, les doutes concernant l’attaque de la sélection italienne existaient. Notamment concernant le rôle important d’attaquant de pointe. Et pourtant ce soir c’est bien l’attaque qui a brillé contre la République Tchèque. Immobile, Insigne et Berardi se sont montrés dangereux tout au long de la rencontre.

Tous les attaquants alignés ce soir dans le onze titulaire ont marqué : Immobile (13ème minute), Insigne (65ème minute) et Berardi (73ème minute). Au-delà des buts inscrits, il faut également souligner les bonnes performances dans le jeu de Ciro Immobile et de Lorenzo Insigne qui ont rassuré avant le début de l’Euro.

D’ailleurs Ciro Immobile a inscrit son treizième but ce soir en sélection. Une bonne chose pour le buteur de la Lazio qui manquait de confiance en équipe nationale depuis pas mal de temps. Lorenzo Insigne a également rassuré les tifosi avec sa belle prestation. L’ailier napolitain, impressionnant techniquement, reste dans la continuité de son excellente saison avec le Napoli.

Nicolo Barella, le maestro du milieu de terrain

Le milieu de terrain de l’Inter a encore impressionné ce soir. Une chose est certaine maintenant, si l’Italie veut aller dans l’Euro, elle devra compter sur son génial milieu relayeur tout frais champion d’Italie avec l’Inter. L’ancien joueur de Cagliari parait encore plus comme le facteur X de cette Nazionale. 

Sa très bonne performance a été récompensée d’un but en première mi-temps, le deuxième du soir pour l’Italie à la 42ème minute de jeu. Barella a réalisé un numéro en soliste en passant presque tout le milieu de terrain tchèque avant de voir sa frappe contrée rentrant dans le but adverse. Le joueur sarde a marqué son cinquième but en sélection.

Hugo Ledroit



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.