Les enseignements d’Italie-Bosnie

Par Nadhem Korbi publié le 12 Juin 2019

Match plus difficile que prévu mais l’essentiel est là. 4ème victoire en 4 matches pour les Azzurri qui s’envolent en tête de leur groupe. A ce rythme, l’officialisation de la qualification ne devrait plus tarder pour le plus grand bonheur des tifosi de la Squadra Azzurra.

Match équilibré ? Pas vraiment !

Les apparences sont parfois trompeuses. Ceux qui ont regardé le match ont peut être senti que l’équipe de Bosnie a bousculé les Italiens. Oui, les visiteurs ont eu quelques moments forts surtout en 1ère mi-temps. Néanmoins, les statistiques ne mentent pas. L’Italie a eu 65% de possession de balle pendant ce match et a tiré 13 fois sur le cage adverse. Des chiffres qui montrent que les coéquipiers de Jorginho ont contrôlé la rencontre de bout en bout. C’était vital de le faire face à un adversaire qui mérite le respect comme la Bosnie. Quelques points à rectifier mais globalement l’Italie a bien passé le test.

1er but encaissé

La cage des Italiens est resté inviolée pendant ces qualifications jusqu’à la 32ème minute du match d’hier soir. La ligne défensive azzurra a donc tenu un peu plus de 3 matchs. Une performance qui nous encourage à rêver d’une vraie défense de fer dans les prochaines échéances. C’est une spécialité italienne qui a un peu perdu son chemin ses dernières années. Toutefois, avec cette renaissance de la Nazionale, tout sera remis à l’ordre. On n’oublie jamais ses racines !

Une attaque de feu

Si la défense fait parfaitement son travail, l’attaque italienne carbure aussi en plein régime. 13 buts en 4 matchs. Personne ne fait mieux dans ces éliminatoires. Et oui ! Les Azzurri sont devant l’Allemagne, l’Espagne ou encore la France en terme de buts marqués. Qui aurait pensé à ceci alors que quelques mois auparavant, c’était le gros point faible de cette équipe. L’appétit vient en mangeant. Espérons donc que les attaquants italiens vont encore nous régaler avec plus de buts.

Insigne s’éclate enfin ?

2 buts somptueux pour le napolitain lors des 2 derniers matchs. Avant ceci, il n’avait au compteur que 4 buts en 30 rencontres disputées avec les Azzurri. C’est amer mais il faut l’avouer. Insigne n’a jamais pesé en Nazionale malgré son gros potentiel. Et à 28 ans ça commence à tarder. Pourtant, ces 2 dernières sorties ont remis un peu d’espoir pour voir le numéro 10 italien lancer pour de bon son parcours avec les Azzurri. Pourrait-il devenir un cadre de l’équipe nationale ? La réponse ne devrait pas tarder !

Nadhem Korbi

Rédacteur



Lire aussi