Les enseignements de Finlande-Italie

Par Théo Rizzo publié le 09 Sep 2019

La Squadra Azzurra poursuit son sans-faute ! Après une victoire compliquée en Arménie, l’Italie a montré un tout autre visage face à la Finlande. Entreprenante dans le jeu malgré un manque de rapidité dans les transmissions et emmené par un grand Stefano Sensi, les hommes de Mancini sont parvenus à aller chercher les trois points sur un terrain compliqué.

Un milieu de terrain performant

Si l’Italie a livré une belle performance, elle le doit en partie à son milieu de terrain. La paire nerazzurra Sensi-Barella a montré des choses intéressantes tout au long de la rencontre. Créatif, explosif et précis la plupart du temps, les joyaux de l’Inter ont livré une belle partition. Rassurant quand on sait que Marco Verratti était suspendu et qu’un joueur comme Pellegrini peut également jouer dans l’entre jeu de la Nazionale.

Chiesa répond aux critiques, Immobile se débloque

Passer au crible ces derniers jours pour une mauvaise prestation contre l’Arménie, Federico Chiesa a répondu de la meilleure façon sur le terrain. Proactif et en constante combinaison avec Barella, c’est lui qui dépose le centre sur la tête de Ciro Immobile. L’attaquant de la Lazio – également auteur d’un bon match – s’est montré très intéressant dos au but. C’est d’ailleurs de cet homme que vient le premier but d’un coup de casque rageur. Une délivrance pour un joueur qui a énormément galéré ces dernières années en sélection. Une prestation à confirmer.

Une profondeur de banc intéressante

Cinq joueurs. C’est le nombre de remplacements par rapport au match face à l’Arménie. Malgré cette équipe remodelée, la Squadra a su prouver qu’elle avait les ressources nécessaires pour aborder un rendez-vous important. Les remplaçant se sont montrés à la hauteur de l’événement et ont contribué largement à cette victoire. Une preuve de montée en puissance de la part de cet effectif, ainsi qu’une assimilation des consignes de Roberto Mancini.

Une nouvelle victoire

Avec ce succès 1-2, la Squadra fait un grand pas pour la qualification à l’Euro 2020. Après le fiasco des barrages de la dernière Coupe du Monde, les transalpins continuent à se rassurer en se rapprochant de plus en plus d’une qualification attendue. Favorite de son groupe, l’Italie recevra la Grèce le 12 octobre prochain avant de se déplacer au Liechtenstein. Deux rencontres importantes pour certifier son billet dans la prochaine grande compétition européenne.

Théo Rizzo

Rédacteur



Lire aussi