L’équipe type du mois de novembre

Par Cesco publié le 05 Déc 2015
Crédits

serie-a


José Reina (Napoli, 3 matchs, 1 but concédé, 4 arrêts décisifs) : L’arrêt décisif à la dernière seconde sur la tête de Miranda lors du choc contre l’Inter a pesé dans la balance. Reina sort un mois de novembre presque parfait, battu seulement par Ljajic et il offre le leadership à son équipe pour la première fois de la saison. Bravo !

Francesco Acerbi (Sassuolo, 13 actions défensives de moyenne, 1 but, 71% de duels gagnés) : Même si Sassuolo ne réalise pas un très bon mois de novembre, Acerbi permet à son équipe de rester en haut du classement. Toujours aussi solide et présent dans le jeu, sa place est méritée dans cette défense à trois.

Jeison Murillo (Inter, 9 actions défensives de moyenne, 1 but, 84% de passes réussies) : Que dire d’autre sur le Colombien qui impressionne jour après jour et qui s’impose de plus en plus dans le jeu interiste. En pleine confiance, il se permet même de marquer un but sur un contre face à Frosinone. L’Inter est toujours meilleure défense du championnat. Merci à lui.

Gabriel Paletta (Atalanta, 14 actions défensives de moyenne, 58% de duels gagnés) : Après un passage raté au Milan AC, Paletta est en pleine renaissance du côté de l’Atalanta. Auteur d’un très beau mois de novembre, le défenseur italien contribue à la belle saison des nerazzurri. Rugueux sur l’homme, il s’impose comme un leader de sa défense.

Marek Hamsik (Napoli, 1 passe décisive, 8 occasions crées, 90% de passes réussies) : Cette fois on peut l’affirmer, le grand Marek Hamsik est de retour sur le pré de Serie A. Leader d’une équipe du Napoli en pleine bourre, il symbolise vraiment la réussite de son groupe. Il peut dire merci à son coach qui l’a vraiment relancé.

Riccardo Montolivo (Milan AC, 70% de duels remportés, 5 actions défensives de moyenne) : Un très bon mois pour Montolivo qui participe grandement à la remontée au classement du Milan AC. Auteur de belles prestations contre l’Atalanta et surtout face à la Sampdoria, il redevient petit à petit le métronome qu’il était.

Giuseppe Vives (Torino, 85% de passes réussies, 1 but) : Dans le sillage de son milieu de terrain, le Torino retrouve des couleurs. Après une défaite de peu contre l’Inter et deux victoires convaincantes, les grenats retrouvent des couleurs. Leur vétéran italien y est donc pour quelque chose comme en témoigne sa sublime prestation face à Bologna la semaine dernière.

Lorenzo Insigne (Napoli, 5 occasions crées, 1 but, 1 passe décisive) : On vous l’a dit il n’y a pas si longtemps, c’est le meilleur joueur italien en activité en ce moment. Il marque face au Hellas dans un match compliqué pour son équipe. Souvent à l’origine des occasions du Napoli, il est d’une importance cruciale pour Sarri.

Paulo Dybala (Juventus, 2 buts, une passe décisive, 7 occasions crées) : Qui a dit que le montant de son transfert était trop élevé ? Dybala à la Juve est en train de franchir un tout nouveau cap. On doutait de ses capacités à s’intégrer à une grosse écurie, il répond par un mois de novembre très complet tout en s’offrant le luxe de ne pas marquer contre son ancienne équipe. Classe.

Alejandro Gomez (Atalanta, 1 but, 86% de passes réussies) : Un peu le choix du coeur dans cette équipe type. Et dire qu’il évoluait au Mentalist il y a peu … Désormais avec le 10 sur les épaules à Bergame, il se fait plaisir, régale la Serie A et fait le ménage des lucarnes de l’AS Roma. Dorénavant le Milan AC est sur les tablettes. Le foot ça va drôlement vite.

Gonzalo Higuain (Napoli, 3 matchs, 4 buts) : Gonzalo a marqué dans ses trois matchs du mois. Un doublé de grande classe contre l’Inter et c’est tout le Napoli qui est leader de Serie A. Bref cette saison, l’Argentin est rodé, affuté et déterminé. Dommage qu’Handanovic l’ait privé d’un triplé.

————-

Remplaçants : Handanovic (Inter), Bovo (Torino), Romagnoli (Milan AC), Medel (Inter), Valero (Fiorentina), Ljajic (Inter), Kalinic (Fiorentina)

Massimiliano Allegri (Juventus, 3 matchs, 3 victoires) : Il avait dit que son équipe serait de retour en haut du classement en hiver et il est en train de joindre l’acte à la parole. Max Allegri a redonné une âme à son équipe en Serie A. Un sans faute sur ce mois de novembre et une sensation que la Juventus est de retour au premier plan. Maintenant il faut confirmer en décembre.

Le Flop 3 du mois

Rudi Garcia (AS Roma, 1 défaite et 1 nul en 3 matchs) : Pour un prétendant au titre, Rudi fait grise mine. Pas de complot en vue mais un gros coup de mou après la déconvenue face au Barca (6-1) en Champions League. Plus que 3 points d’avance sur la Juventus pour un favori qui pointe … à la 4ème place de Serie A.

Yuto Nagatomo (Inter, 3 matchs, 1 carton rouge) : Un mois qu’il arrive à se refaire une place dans un effectif étoffé et il se prend un rouge dans le match le plus important de la saison jusqu’à présent. Trop d’agressivité dans le jeu, le petit japonais court beaucoup mais manque cruellement d’intelligence de jeu.

Giampaolo Pazzini (Hellas, 3 matchs, 0 buts) : 1 but en 11 matchs, une activité en berne sur le front de l’attaque d’une équipe à la dérive. En point d’orgue, une prestation indigente face à Bologna. Désolé Giampaolo, ça nous fait de la peine mais bon, tu mérites ton flop 3 surtout quand on connait ton talent. D’ailleurs il est où ?

 




🔥 Les sujets chauds du jour :

L’Inter Miami fait une offre à la Juventus pour Weston McKennie

Le Milan AC pousse pour Strahinja Pavlovic

Nuno Tavares vers la Lazio ?

Leicester fait une offre alléchante à la Juventus pour Matias Soulé

Le Milan AC cible Strahinja Pavlovic

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles