Lemina, une confirmation méritée

Par Matteo Pogliani publié le 04 Mai 2016

Mario Lemina

Option d’achat levée à 9,5 millions payables en quatre fois. Une fin qu’on ne prévoyait peut-être pas encore en janvier dernier alors qu’il disputait jusque-là une saison plutôt fantomatique. Les choses ont bien changé en cette seconde partie de saison et le jeune joueur bianconero a signé un contrat de 4ans jusqu’en 2020 avec la Vieille Dame.

Quand les moyens justifient la fin

Mario Lemina est arrivé en provenance de Marseille en toute fin de mercato, en même temps que Hernanes. Une arrivée dans une ambiance quelque peu agitée du fait de la mauvaise entame de championnat et de la déception des supporters. Difficile donc de justifier rapidement son transfert. Une chance est offerte à Mario lors du déplacement face au Genoa, et il faut dire que l’ancien phocéen l’a plutôt saisie. La suite des évènements ont pris une toute autre tournure à cause d’une blessure qui l’a tenu loin des pelouses jusqu’au début de l’année 2016. Mais depuis quelques temps, Mario a pointé de nouveau le bout de son nez au sein de l’équipe turinoise.

Auteur d’un but magnifique face à l’Atalanta, il a trouvé davantage de temps de jeu. Le turnover et les blessures diverses des coéquipiers lui ont permis de justifier sa confirmation. N’ayant pas froid aux yeux, le jeune joueur joue avec une confiance apparente, un peu à l’image de son ami Pogba qui l’a bien assisté depuis son arrivée. C’est surtout tactiquement qu’il a fait énormément de progrès. Le travail fait par Allegri sur lui commence à porter ses fruits. Dans ce rôle d’essuie-glace et de premier relanceur (avec Bonucci), il a élevé son niveau technique pour se fondre parfaitement dans le collectif bianconero. À l’image de sa bonne prestation dans un match compliqué comme celui face à la Fiorentina. Bref, Lemina a pris son temps, mais le travail semble payer. Et logiquement, la Vieille Dame lui a accordé un nouveau rencard, pour les quatre prochaines années.

Futur titulaire ou joker ?

Il est vrai que la confirmation de Lemina était dans les tuyaux depuis quelques semaines. En effet, l’ancien marseillais a les faveurs de Max Allegri mais pas seulement. Le premier à qui il a tapé dans l’oeil, c’est Pavel Nedved, qui a donc oeuvré pour le faire venir du côté de Vinovo. À 22 ans, Mario a encore une belle marge de progression devant lui. C’est tout ce qu’Allegri apprécie, lui qui aime travailler avec les jeunes joueurs pour les modeler tactiquement à sa façon. C’est d’ailleurs la politique envisagée par les dirigeants turinois qui poursuivent leur recrutement en ce sens. Et pourtant, bien que la blessure prolongée de Marchisio ait laissé une place vacante au milieu de terrain, difficile de croire que la Vieille Dame n’ira pas courtiser un joueur d’expérience durant la prochaine session de mercato. Confirmé, oui, mais peut-être plutôt comme joker, à l’image un peu de Sturaro sur le début de saison. Encore faut-il que Lemina ne tombe pas dans l’anonymat. Le plus dur reste à faire finalement. À lui de se donner les moyens de repousser toujours plus loin ses limites.

Matteo Pogliani

Rédacteur



Lire aussi