Lecce, le bilan de la saison 2019/2020

Par Yacine Ouali publié le 12 Août 2020

Promu en Serie A pour la première fois en sept ans, le club de Lecce a abordé la saison 2019-2020 avec l’objectif de se maintenir. L’équipe a eu des résultats en dent de scie, avec quelques coups d’éclat (l’enchaînement de deux nuls contre le Milan AC et la Juventus à la 8ème et 9ème journée, la victoire contre la Fiorentina à la fin novembre 2019, le nul contre l’Inter en janvier 2020, la victoire contre le Napoli à la 20ème journée, et celle contre la Lazio après la reprise). Mais la saison de Lecce a surtout été celle des désillusions contre les concurrents pour le maintien. Le club s’est battu jusque la  dernière journée, laissant le Genoa rester en Serie A. Si certaines satisfactions sont à noter devant, c’est surtout la défense, la pire du championnat, qui a plombé les espoirs des tifosi.

La saison de Lecce

– 18ème de Serie A.

– Élimination au 4ème tour de la Coppa Italia (contre la SPAL, 5-1).

– Meilleur buteur : Mancosu (14 buts).

– Meilleur passeur : Falco (6 passes).

L’entraîneur

Entraîneur de la promotion en Serie B puis en A en 2017-2018 et en 2018-2019, Fabio Liverani avait l’objectif de maintenir Lecce en première division cette saison. Même si ce ne fut pas le cas, Liverani a indiqué à la presse italienne qu’il pourrait rester au club, tout dépendant des dirigeants.

Sur le terrain, Liverani s’est appuyé sur une équipe composée de tauliers de la Serie B (Mancosu, Calderoni, Petriccione, Falco entre autres) et d’arrivants confirmés (Lapadula, Farias, Babacar, Tachtsidis, Rossettini). Avec une formation en 4-3-1-2 ou en 4-3-2-1, Liverani a réussi à donner à Lecce une véritable identité offensive, avec plus de 50 buts marqués, mais n’a pas réussi à solidifier le côté défensif. C’est principalement sur ce point que le maintien n’a pas été obtenu.

Le joueur à retenir

Sans aucun doute, Mancosu. Véritable tête pensante de cette équipe, auteur de 14 buts en mezzala ou parfois en trequartista, Mancosu a maintes fois sauvé Lecce de mauvaises situations. Peu aidé par un milieu plutôt faible, Mancosu a été le liant de Lecce. Sans lui, le club aurait clairement pu finir dernier du championnat.

Voici l’exemple d’une des nombreuses fois où Mancosu a mené Lecce à un bon résultat :

Le joueur à oublier

Quand on est pire défense du championnat, on peut regarder les défenseurs, mais aussi le gardien. Et quand on prend 85 buts en 38 matches, le gardien y est généralement pour quelque chose.

Peu aidé, il est vrai, par une défense aux abois, Gabriel n’a néanmoins pas joué son rôle comme il aurait dû. Recruté à l’été 2019, il représentait l’espoir des tifosi de faire une saison défensive à la hauteur de 2018-2019, où le club n’a pris que 45 buts en 36 matches. Il s’est toutefois révélé être un flop.

La saison prochaine

En vue de la saison prochaine, Lecce ne doit pas y aller par quatre chemins. L’objectif doit être une remontée directe. Il faudra pour cela espérer garder Liverani et Mancosu, et renforcer le secteur défensif.

Yacine Ouali



Lire aussi