Le nouveau stade de Cagliari, un « phare pour la mer Méditerranée »

Par Fabio Pendolino publié le 26 Avr 2018
Crédits

Le projet pour le nouveau et « définitif » stade de Cagliari a enfin été choisi. Après plusieurs rebondissements, le club sarde devrait enfin jouer à nouveau dans une enceinte digne de ce nom d’ici 2021 à la place de l’ancien stade Sant’Elia. Le président Giulini avait en effet décidé de postposer l’annonce, prévue initialement début avril, du projet adopté entre les trois propositions après la série de trois défaites consécutives et l’adieu de Giovanni Rossi, ex directeur sportif.

Trois projets avaient été présentés et c’est celui de Sportium qui a été choisi; du premier au neuf mars les trois candidats ont eu l’opportunité de présenter les travaux envisagés à la presse et aux supporters dans une galerie aménagée au sein de la Sardegna Arena, actuel stade du Casteddu. 5000 personnes ont répondu à l’invitation et ont tenté de faire pencher la balance vers leur projet favori pour finalement se décider vers le projet de Sportium. Cette entreprise américaine a, entre autres, participé à la réalisation du Camp Nou de Barcelone.

Plus qu’un stade

Le stade ne devrait pas être simplement abriter les rencontres du club mais serait plutôt pensé comme un endroit où se rendre toute l’année. Des bureaux devraient également être crées selon les besoins à venir, alors qu’un hôtel composé de 72 chambres (dont quatre donnant directement sur le terrain) surplombera la structure, avec une piscine sur le toit du stade. Ce stade semble être un autre élément visant à faire entrer le club de Cagliari dans une autre dimension ; communication digitale moderne sur les réseaux sociaux, complexe à venir autour du stade et équipe e-sport. Le Casteddu paraît entrer dans un nouveau cycle où il veut grandir et passer un cap en promouvant la culture sarde.

Avec une capacité estimée entre 24 et 30 000 spectateurs ainsi que toutes les infrastructures prévues, le budget est une question importante. Certains journalistes parleraient d’un montant de 60 millions d’euros; un prix qui entraîne des certaines conséquences, mais un luxe qui devrait permettre aux Rossoblù de grandir et d’accroître leurs revenus comme cela a pu être le cas pour la Juventus, par exemple. Avec des travaux qui devraient se terminer en 2021, ne reste plus qu’à continuer à grandir sportivement et franchir des étapes en Serie A en utilisant le réservoir de joueurs sardes dont quelques un des meilleurs représentants aujourd’hui sont Sau, Barella ou encore Farago. Tout commence cette année avec une relégation à éviter, qui n’est pas si loin malgré l’actuelle 14ème place !



Avatar

Fabio Pendolino

Rédacteur



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio (gratuit par email)

Revue de presse quotidienne du calcio (gratuit par email)

Calciomio est le seul média 100% foot italien. Renseignez votre email pour recevoir un email quotidien avec les meilleures actualités.

Inscription effectuée :)