Le mercato de la Serie A : La Juventus se bouge pour Zaniolo, Pedro bientôt en Serie A, Nainggolan à nouveau nerazzurro

Par Rafaele Graziano publié le 06 Juin 2020

Même si le mercato n’est pas ouvert, les clubs de Serie A travaillent dur pour renforcer leurs équipes. Tour d’horizon des principales rumeurs du moment.

Zaniolo dans le viseur de la Juventus, l’AS Roma gratte les fonds de tiroir, la Serie A a la cote à l’étranger

La Roma en pressing pour Smalling : le club de la capitale s’est déjà prononcé en faveur d’un maintient du défenseur, cela dit, bien que l’Anglais se soit rapidement adapté au style italien en s’imposant même comme titulaire indiscutable, la situation financière de la Roma semble bien chaotique et un prêt rallongé serait négocié en lieu et place d’un rachat définitif – objectif principal de Manchester United… Les négociations prendraient fin dans les prochains jours.

La Vieille Dame est prête à tout pour Zaniolo : alors qu’on annonce Tonali à la cour de l’Inter malgré l’intérêt turinois, la Juventus entend se rattraper avec un autre jeunot italien en la personne de Zaniolo. Le petit prodige romain est dans le viseur bianconero depuis l’été dernier déjà, mais cette fois-ci, le champion en titre serait disposé à faire une offre à la Roma impliquant un échange avec Bernardeschi – immédiatement refusée. Cela dit, au vu de l’atmosphère financière à Rome, une forte entrée d’argent (on parle alors de 60 millions d’euros) pourrait bien faire basculer les choses. Les Juventini sont plus que jamais déterminés.

Nainggolan en nerazzurro… : Oui, mais du côté de Bergame ! En effet, selon le quotidien Eco di Bergamo, le ninja – qui avait pourtant fait son devoir afin de convaincre Conte sans que ce dernier ne lui porte le moindre intérêt – n’est pas prêt de revenir à Milan mais pourrait rebondir pas très loin de là puisque l’Atalanta en ferait bien un excellent joker dans le 3-4-1-2 de Gasperini. Percassi serait prêt à mettre les 20M€ nécessaires pour s’offrir les services du Belge.

Pedro en Italie ? Le talentueux milieu de terrain espagnol aurait jeté son dévolu sur une équipe italienne et il s’agirait de l’AS Roma. Selon le Daily Mail, aurait reçu plusieurs demandes : le joueur de Chelsea aurait refusé Juventus, Séville, Valence et Betis. Le fort intérêt exprimé par le club de la capitale aurait primé sur sa décision. Son arrivée se ferait  d’ailleurs à titre gratuit puisqu’il n’est plus engagé.

L’avis de la rédaction

La Roma est tout à fait capable de prendre les choses en main sur ce genre de dossier : après le départ de Manolas, Smalling est vite parvenu à se montrer indispensable, les tifosi l’apprécient et son prix n’est pas exorbitant. United, de son côté, est certes plus à même d’accepter une offre d’achat, mais finalement, une source de revenu continuelle même si inférieure, n’est pas si mal. Note : 7/10*.

Même si on l’imagine bien en Bianconero à l’avenir au vu de sa foi juventina, cela dit, vendre Zaniolo maintenant reviendrait à se tirer une balle dans le pied : il est jeune, prometteur et revient de blessure, si son prix de vente était annoncé à 80M€ à l’été dernier quand la Vecchia Signora pointait son nez dans le mercato romain, il n’en vaudrait aujourd’hui que la moitié, une somme bien maigre pour les besoins du club. Difficile d’imaginer un pilier giallorosso quitter le bercail aussi facilement, d’autant que la Roma ne peut s’offrir le salaire de 4,5M€ de Bernardeschi. Très peu probable donc, pour l’instant. Note : 4,5/10.

Le cachet du Belge n’est certes pas élevé mais son salaire actuel est bien cocasse pour un club comme l’Atalanta. 4M€, c’est plus que les tauliers bergamasques actuels. Si l’on prend en compte la volonté du principal intéressé, un retour vers « sa » Roma serait une bénédiction, mais avec des négociations, ce projet atalantino n’est pas impossible : on dit pourquoi pas ? Note : 5,5/10.

Si  la source anglaise n’est pas – comme à l’accoutumée – des plus fiables, force est de constater que le projet est alléchant : Pedro a tout gagné dans sa carrière, il n’est certes plus dans la fleur de l’âge mais il apporterait une expérience indéniable au groupe romain, surtout dans son domaine de jeu. Mais avant tout, et c’est le petit – mais pas des moindres – bonus : son prix, 0€. Reste à savoir si la volonté du joueur est réelle (ce qui représente tout de même une importante part de cette info). Note : 5,5/ 10.

*La note est calculée en prenant en compte la crédibilité de la rumeur, les paramètres financiers, l’aspect sportif pour le ou les clubs de Serie A concernés ainsi que le niveau des joueurs.

Rafaele Graziano



Lire aussi