Le conseil de classe des expatriés

Par Ben Soffietti publié le 31 Déc 2020
Crédits

En cette saison qui doit se conclure sur l’Euro 2021, lors duquel l’Italie sera très attendue, Calciomio dresse le bilan, façon conseil de classe, des Italiens évoluant à l’étranger.

Ils sont à féliciter

Remplaçant à Everton, Moise Kean s’est engagé au PSG comme doublure d’Icardi. Cependant, les absences répétés de l’ancien capitaine de l’Inter ont permis à Kean d’enchaîner les matchs et d’empiler les buts. 7 réalisations en Ligue 1, 2 en Champions League. Même constat pour son nouveau coéquipier Alessandro Florenzi, avec des débuts tonitruants. Seize titularisations, deux buts, Florenzi a même débuté toutes les rencontres de Champions League. Après une saison dernière compliquée, il a toutefois montré des signes de fatigues physiques à la fin de l’automne. La trêve tombe à pic.

Parti depuis 2015 en Angleterre, Angelo Ogbonna est devenu un pilier de West Ham. À tel point que cette saison, l’ancien défenseur de la Juventus a démarré tous les matchs des Hammers en championnat et même inscrit deux buts. Avec désormais plus de 170 matchs de Premier League, il multiplie les performances de qualité. Bravo !

Après avoir fait parlé de lui durant la trêve internationale de novembre avec un doublé contre l’Estonie, Vincenzo Grifo est retourné à son quotidien, dans la Forêt Noire. Ayant pris part aux treize matchs de Fribourg, l’ailier a fait parler la poudre à six reprises et délivrer quatre assists, soit une implication sur 50% des buts de son équipe. Ça mérite des félicitations. Et une nouvelle convocation en Nazionale ?

Ils sont à encourager

Incontournable en sélection depuis l’arrivée de Mancini, Marco Verratti a livré un début de saison mitigé, à cause de blessures, dont une l’éloignant des terrains un mois durant. Il est revenu fin novembre et a enchaîné plusieurs rencontres, notamment un match référence contre Lille. Il faudra cependant être au rendez-vous lorsque le FC Barcelone pointera le bout de son nez en Champions League.

La doublette d’attaque de l’Italie à l’Euro 2016 brille aujourd’hui en Chine et c’est la raison pour laquelle ils méritent d’être évoqués ici. Graziano Pellè a remporté la Coupe de Chine avec son club, Shandong Luneng, inscrivant un but en finale. Dans le même temps, Eder a fait encore mieux en devenant champion de Chine avec le Jiangsu Suning. Buteur sur coup-franc en finale retour, il a permis au club de Nankin de remporter son premier titre de champion, en venant à bout du Guangzhou de Fabio Cannavaro.

Deux Monégasques sont aussi à encourager. Pietro Pellegri, qui même s’il n’a jamais été titulaire cette saison, est entré en jeu à onze reprises, soit plus d’apparitions en quatre mois qu’en trois ans. Il a même inscrit un but contre Lille. Vito Mannone, arrivé comme troisième gardien, a profité de la blessure de Lecomte pour être titulaire huit fois consécutivement depuis novembre en affichant une certaine sérénité dans ses interventions.

Autre gardien, autre pays : Emiliano Viviano, parti chez les Turcs de Karagümrük, réalise un bon début de saison avec le promu et l’expérience du dernier rempart qui compte six sélections en Nazionale n’y est pas pour rien.

Le conseil attend mieux au semestre prochain

Indésirable à la Juventus, Mattia De Sciglio a rebondi en prêt à Lyon. Si son club est leader du championnat, le défenseur n’a été titularisé qu’à deux reprises. Insuffisant.

Rouage essentiel du schéma de jeu de Mancini en sélection, Jorginho éprouve plus de difficultés en club. Titulaire en Champions League et même deux fois capitaine, le regista traverse en revanche une période difficile en championnat. Lampard ne l’a pas utilisé durant cinq matchs consécutifs et il a même raté un pénalty contre Arsenal lors du Boxing Day. Il devra être plus constant pour ne pas voir l’Euro lui échapper.

Des nouvelles de Federico Macheda : l’ancien grand espoir, aujourd’hui au Panathinaikos, n’a fait trembler les filets qu’à quatre reprises depuis septembre – contre 14 la saison passée – et son club compte déjà neuf points de retard sur le podium.

Ils reçoivent une mise en garde travail

Prêté par la Juventus à Rennes pour aider les Bretons à franchir un palier, notamment en Champions League, Daniele Rugani a disputé 107 minutes de jeu. Blessé à la cuisse, il est éloigné des terrains depuis début octobre.

Emerson, très en jambes lors de Bosnie-Italie, éprouve plus de difficultés à Chelsea où l’arrivée de Ben Chilwell le prive de temps de jeu. Seulement trois petites titularisations qui pourraient peser lourd quand viendra le moment pour Mancini de choisir ses 23 joueurs pour l’Euro.

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles