Le carnet de notes de l’Euro : Giorgio Chiellini, vero capitano

Par Paul Vinay publié le 15 Juil 2021
Crédits

Après une saison très compliquée du côté de la Juventus Giorgio Chiellini a pris la direction de la Nazionale avec deux grosses interrogations. « Il capitano » a-t-il encore le niveau ? Quid de son physique ? Lui qui n’a pu disputer que 17 matchs de Serie A avec le club de la Vieille Dame.

Eternelle jeunesse

Et dire que le défenseur va fêter ses … 37 ans dans un petit mois ! Que nenni, au capitaine Giorgio Chiellini on ne lui parle pas d’âge ! Et pourtant il y a eu une grosse alerte, dès le 2eme match de la compétition face à la Suisse. La jambe gauche qui couine, mais le joueur connaît parfaitement son corps et s’arrête à temps. Le contre-la-montre débute pour revenir lors de la phase finale, un combat perdu en ce qui concerne le huitième de finale face à l’Autriche, mais il sera bien de la partie face à la Belgique. C’est le début d’un chef d’œuvre ! Le duel face à Romelu Lukaku que tout le monde attend … l’Italie s’impose 2-1, mais surtout l’attaquant de l’Inter est muselé par son rival turinois. Une prestation défensive qui ne laisse pas insensible les très nombreux suiveurs, à commencer par le champion du monde allemand, Bastian Schweinsteiger : « Bonucci et Chiellini sont actuellement les meilleurs défenseurs centraux du monde« . Evidemment la culture de l’instant y est pour beaucoup, mais l’idée est là, ce Chiellini n’a absolument rien à voir avec le joueur que les tifosi bianconeri ont pu voir cette saison avec leur club. Un peu plus en difficulté, à l’image de l’équipe, face à l’Espagne, il a su faire barrage aux nombreuses offensives adverses en seconde période et lors de la prolongation. Pris de vitesse lors de l’égalisation de son « camarade » Morata, le capitaine italien ne montre aucun signe d’inquiétude, bien au contraire avec cette image qui a fait le tour de l’Europe. Tel un papa avec son enfant, ce dernier enchaîne les câlins à un Jordi Alba « tendu comme une crampe ». Exit l’Espagne et le fantôme de 2012, place à une nouvelle finale européenne. Hanté par ses trop nombreuses finales perdues, que ce soit avec l’Italie ou la Juventus en Champions League, « Capitano » Chieillini a décidé qu’il ne vivrait pas une nouvelle désillusion. Après Romelu Lukaku place à un autre gros morceau en la personne d’Harry Kane, capitane de sa Majesté. Et malheureusement pour le buteur de Tottenham « King Kong » a décidé de briser les rêves de tout un peuple, avec un match parfait sur le plan défensif. Pourtant le plus vieux sur la pelouse, c’est bien lui qui s’amuse à faire des appels sur l’aile gauche lors de la deuxième prolongation. Et quand il est dépassé par la jeunesse et la vitesse adverse place à « l’expérience » et au vice avec la grosse faute commise sur le malheureux Bukayo Saka. Un coup de vice qui sera suivi par une inspiration de Giorgio Chiellini lors de la séance de tirs au but. Placé avec ses coéquipiers au centre du terrain, le numéro 3 a envoyé la malédiction sur le joueur d’Arsenal en hurlant le fameux « Kiricocho » au moment où le jeune joueur allait s’élancer face à « Gigio » Donnarumma. La suite fait partie de l’histoire.

Ses notes*

Phases de poules : 6,5

Phase à élimination directe : 7.5

Finale : 8

Moyenne : 7.2/10

Malgré une alerte avec la sortie sur blessure dès le deuxième match, l’Euro de Giorgio Chiellini est à ranger dans la plus belle armoire de Coverciano. Lui qui a connu tant de déception avec sa Nazionale est enfin récompensée et ce n’est pas son absence dans l’équipe type du tournoi qui parviendra à lui retirer ce grand sourire qu’on connait. Désormais, il ne lui reste plus qu’à signer un nouveau contrat avec la Juventus, avant de se projeter sur … la Coupe du monde 2022 ! Ce dernier n’aura « que » 38 ans et s’il est épargné par les blessures jusqu’à la saison prochaine nul doute qu’il sera dans les papiers de Roberto Mancini. Et cela ne serait que juste récompense pour un capitaine qui n’a jamais abandonné.

*Le barème est italien



Paul Vinay

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.