Le baromètre des Azzurri de la 20ème journée

Par Ben Soffietti publié le 07 Jan 2022
Crédits

La courte trêve hivernale est terminée et la Serie A a repris ses droits hier. L’occasion pour nos équipes de l’élite de retrouver les chemins des terrains. Pas pour tout le monde toutefois, la journée étant marquée par l’annulation de quatre matchs. Le Milan AC en a profité pour prendre le large sur le Napoli et revenir à point du leader. En bas du classement, Cagliari s’est relancé en gagnant à Gènes !

Au top :

Federico Chiesa (Juventus) : Absent depuis fin novembre, Chiesa a retrouvé la compétition hier avec la Juventus contre le Napoli (1-1). Et le Champion d’Europe avait de la dynamite dans les jambes. Virevoltant, incisif, chaque remontée de balle de l’ancien ailier de la Fiorentina était une menace pour la défense partenopea. Il a beaucoup tenté et fut récompensé par l’égalisation, du pied gauche. Indispensable !

Sandro Tonali (Milan AC) : Le milieu de 21 ans est en train de s’imposer dans l’entrejeu des Rossoneri. Après une année d’adaptation, Tonali a démarré hier son quinzième match de la saison (contre 17 sur toute la saison dernière) et il a rendu une copie de qualité. Omniprésent, il a pris la mesure du milieu de la Roma et récupéré un grand nombre de ballon. On en a presque oublié Krunić, qui jouait à ses côtés.

Mattia Destro (Genoa) : Englué dans une situation bien difficile, le Genoa a pu compter sur son attaquant pour aller prendre un bon point sur le terrain de Sassuolo. Le buteur d’Il Grifone a signé l’ouverture du score d’un joli « colpo di tacco » (un madjer en français). Huitième but pour celui qui compte huit sélections avec la Nazionale. Si maintien il y a, il passera par Destro.

En bref : Berardi a aussi bien commencé l’année en égalisant pour Sassuolo contre le Genoa sur pénalty. On parle beaucoup de Simeone du côté de l’Hellas cette année, mais Gianluca Caprari réalise une excellente saison (six buts, cinq passes décisives) : son doublé victorieux hier contre le Spezia Calcio permet aux Gialloblù de regarder vers le haut. Enfin, Leonardo Pavoletti a enfilé le costume de super-héros pour offrir à Cagliari la première victoire de 2022 et la deuxième seulement de la saison !

Les flops :

Gianluca Mancini (AS Roma) : Le patron de la défense de l’AS Roma a sombré à l’image de son équipe. Pris par la vitesse de Leão sur la dernière action du match, Mancini a commis une faute grossière sur le Portugais qui filait au but. Résultats : deuxième jaune synonyme d’exclusion et pénalty pour le Milan AC.

Ciro Immobile (Lazio) : Certes, l’attaquant de la Nazionale a relancé le match entre les Biancocelesti et Empoli en réduisant le score au quart d’heure de jeu après un entame cataclysmique des siens (0-2 au bout de huit minutes), mais le numéro 17 a beaucoup pesté en seconde période et manqué le pénalty de l’égalisation à 3-3 en fin de match. Heureusement le Sergent Milinković-Savić a sauvé la bande à Sarri !

Lorenzo Insigne (Napoli) : L’attaquant a fait les gros titres toute la semaine à propos de son transfert à Toronto en juin prochain. En revanche hier, le capitaine du Napoli n’a pas forcément brillé et s’est montré imprécis dans ses inspirations. Plusieurs frappes lointaines non cadrées et plus de difficultés à trouver ses partenaires qu’à l’habitude. Les tifosi attendent mieux avant son départ.

En bref : Francesco Acerbi débute bien mal l’année. Titulaire dans la défense de la Lazio, le défenseur de la Nazionale a encaissé avec les siens deux buts en huit minutes avant de sortir sur blessure avant la demie-heure de jeu. Cauchemar ! Un début d’année pas beaucoup mieux pour Antonio Candreva, pourtant toujours brillant avec la Samp. Alors que les siens étaient devant au score, il passe à quelques centimètres de pouvoir faire le break. En fin de rencontre, il est expulsé pour un mauvais geste.

 

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles