Le baromètre de la 19ème journée de Serie A

Par Yacine Ouali publié le 23 Déc 2021
Crédits

Riche en rebondissements, la 19ème journée de Serie A a rebattu certaines cartes. Tandis que l’Inter commence une échappée et que seul son rival du Milan AC s’accroche, la Juventus continue son opération remontée et la Spezia s’est enfin dotée d’un matelas vis-à-vis du Genoa dans la course au maintien.

Au top

– L’Inter, une victoire de champion : Tout a été dit sur les six victoires consécutives de l’Inter, qui lui permettent de s’installer solidement à la première place. Mais un Scudetto ne se gagne pas seulement sur les matches de prestige. Au contraire, le titre se fait surtout par ces victoires difficiles, acquises au mental, contre des équipes contre lesquelles il ne faut pas perdre de points. C’est chose faite contre le Torino, avec une victoire 1-0 : difficile mais capitale. Les victoires qui font les champions.

– Bernardeschi, le véritable homme d’Allegri : On attendait Chiesa, Dybala ou Morata. C’est finalement Federico Bernardeschi qui résume le mieux le regain de forme de la Juventus, relancée dans la course à la Champions League avec seulement quatre points de retard sur Bergame et cinq sur le Napoli. Magnifique passeur décisif depuis plusieurs rencontres, Bernardeschi s’est enfin libéré en marquant son premier but depuis plus d’un an contre Cagliari, donnant toutes les bonnes raisons à la direction de le prolonger.

– Pour le Milan AC, une grande résilience : Poussif et laborieux, c’est ainsi qu’on pourrait résumer le mois de décembre des Rossoneri. L’année s’est conclue de la plus belle des manières contre l’Empoli, l’équipe surprise de la saison. Stefano Pioli l’a d’ailleurs bien résumé : « L’important ce soir était de gagner, pas de mieux jouer« . Mission accomplie.

En bref : Victorieuse de Venezia, la Lazio de Maurizio Sarri se remet la tête à l’endroit et se replace dans la course à l’Europe. Tandis que le Genoa a réalisé un quasi-exploit en accrochant l’Atalanta, la Spezia a elle réalisé un authentique exploit en battant le Napoli, pour une victoire inespérée en vue du maintien. Tranquille, Bologna continue son petit bonhomme de chemin à l’abri des regards en disposant de Sassuolo 3-0.

Ça fait flop

– Le sketch Udinese-Salernitana :  On se croyait vaccinés après le pitoyable Juventus-Napoli de la saison dernière. Ce n’est manifestement pas le cas vu cet Udinese-Salernitana. Empêchés de se rendre dans le Frioul, les coéquipiers de Ribéry tenteront, à raison, de faire rejouer le match. Souhaitons-leur cela, tant leur course au maintien parait déjà bien mal embarquée.

– Le Napoli et l’Atalanta n’avancent plus : Triomphants au cœur de l’automne, le Napoli et l’Atalanta ont fortement accusé le coup à l’orée du mois de décembre. Résultat des courses : une triste défaite à domicile contre la Spezia pour les Napolitains, et un embêtant match nul concédé contre le Genoa pour Bergame. Sur les huit derniers matches, la Juventus a récupéré onze points sur le Napoli.

– L’AS Roma incapable d’enchaîner :  Quelques jours après une magnifique victoire contre l’Atalanta, l’AS Roma avait l’occasion de poursuivre sa remontée en accueillant la Sampdoria. Raté pour des hommes de Mourihno incapables d’assumer leur statut et surtout incapables de viser juste, tant les occasions leur ont été données de tuer le match.

En bref : Toujours aussi inconstants, les joueurs de Sassuolo ne trouvent toujours pas ce déclic qui leur permettrait d’accrocher le wagon européen (défaite 0-3 contre Bologna). Poussifs, les violets de la Fiorentina n’ont pas non plus réussi à se défaire de l’Hellas (1-1) et laissent la Juventus s’échapper.

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Yacine Ouali



Derniers articles