Le baromètre de la 15ème journée de Serie A

Par Ben Soffietti publié le 04 Déc 2021

Cette semaine, nos clubs de la Botte n’étaient pas engagés dans les différentes coupes d’Europe mais bien dans une journée de Serie A, la quinzième de la saison 2021-2022.

Au top

Le suspens en Serie A : La culture de l’instant et ses adeptes enterraient déjà l’Inter et ses sept longueurs de retard à la fin du mois d’octobre. Sauf qu’en football, la vérité n’est jamais définitive et à l’issue de la quinzième journée, il n’y a plus que deux points qui séparent le Napoli, leader de Serie A et l’Inter, troisième. Sur la pelouse de Sassuolo, les hommes de Spalletti ont craqué deux fois en fin de match et ne prennent qu’un point (2-2). Les deux équipes de Milan en profitent pour recoller : les Rossoneri s’imposent sur le terrain du Genoa (0-3), l’Inter triomphe du Spezia Calcio (2-0).

Mario Pasalić : Derrière le trio de tête, l’Atalanta est en embuscade, en partie grâce à Pasalić auteur d’un triplé contre Venezia. Le Croate est le milieu de terrain le plus décisif de Serie A cette saison (sept buts et cinq passes décisives).

Gianluca Scamacca : En l’espace de quatre jours, le jeune buteur de Sassuolo vient d’accrocher à son tableau de chasse le Milan AC et le Napoli. Après son missile à San Siro, Scamacca a réussi un enchaînement brillant – amorti poitrine, reprise sous la barre – pour remettre sur les rails des Neroverdi qui accusaient deux longueurs de retard. Troisième but en trois matchs pour le néo-international azzurro, qui passe le bonjour à Mancini.

En bref : Junior Messias est à nouveau décisif avec le Milan AC. Après son but contre l’Atletico, l’ancien meneur de Crotone a inscrit un doublé face au Genoa. Quatrième victoire en cinq matchs pour Bologna, qui s’installe confortablement dans la première moitié du classement, avec le même nombre de points que la Juventus, la Lazio et la Fiorentina. Une nouvelle fois buteur face à la Sampdoria (3-1), Vlahović prend le large en têtê du classement des buteurs (12 buts). Enfin, quel match de clôture entre la Lazio et l’Udinese avec huit buts, trois expulsions et un scénario dingue (4-4) : une excellente publicité pour le Calcio !

Ça fait flop

L’infirmerie du Napoli : Spalletti avait déjà perdu gros avec les blessures d’Anguissa et d’Osimhen. Après le match contre Sassuolo, les Partenopei ont encore perdu trois joueurs sur blessure : Insigne, Fabian Ruiz et Koulibaly. Ca va bientôt être difficile pour le mister de faire un onze correct.

Les attaquants de la Salernitana : Un but lors des cinq dernières rencontres. Malgré les arrivées de Ribery et Simy l’été dernier, la lanterne rouge de Serie A est la pire attaque du championnat. Contre une Juventus malade, les Salentini ont même trouvé le moyen de ne cadrer aucune frappe en 90 minutes. La saison pourrait être longue…

Giovanni Simeone : Après avoir éclaboussé la Serie A de son talent ces dernières semaines, El Cholito est un peu rentré dans le rang depuis trois matchs. L’attaquant du Hellas a manqué d’inspiration contre Cagliari et récolte la plus mauvaise note de son équipe dans les médias italiens (5 de moyenne, 4.5 pour la Gazzetta dello Sport).

En bref : L’AS Roma chute à nouveau contre Bologna et voit les quatre premières places s’éloigner (six points). Cagliari n’a plus gagné depuis le 17 octobre et s’enlise dans la zone rouge. Opération porte ouverte dans la défense de la Lazio qui vient d’encaisser huit buts en quatre jours…

Ben Soffietti

Rédacteur



Lire aussi