Lapadula-Lecce, le mariage parfait?

Par Tristan Pubert publié le 28 Juil 2019

Pour son retour dans l’élite, Lecce réalise un mercato conséquent dont la principale attraction est sans aucun doute Gianluca Lapadula. L’attaquant de 29 ans rejoint le promu sous forme de prêt d’une saison avec option d’achat et aura comme ambition de se relancer, lui qui a traversé des dernières saisons délicates. Les Lupi visant le maintien, les deux parties ont un objectif convergeant : s’imposer en Serie A.

L’objectif de Lapadula : se relancer

En rejoignant le promu Lecce, Lapadula fait ici un choix judicieux. Après deux dernières saisons délicates ponctuées notamment par des blessures à répétition (quatre la saison passée) et des prestations souvent pas à la hauteur, l’attaquant italien souhaite se relancer et ainsi retrouver son niveau de la saison 2015-2016, exercice où il termine meilleur buteur de Serie B avec Pescara (27 buts au total). Lecce paraît être la destination idéale, club où il bénéficiera d’un rôle de titulaire en pointe aux cotés de La Mantia. Lapadula sera l’une des attractions du promu, lui qui arrive pour au moins une saison puisqu’il est prêté avec option d’achat. Il déclarait alors qu’il «n’avait pas hésité un instant pour rejoindre Lecce, l’enthousiasmes qu’on ressent dans cette ville est stimulant». Sous les ordres de Fabio Liverani, il évoluera dans une équipe pratiquant un football offensif. Par ailleurs, le natif de Turin devra se mettre rapidement au niveau si il veut garder cette place de titulaire. En effet, Liverani, l’entraîneur italien dispose dans ses rangs l’attaquant Falco, une alternative sérieuse à l’attaquant italien d’autant plus qu’il a réalisé un dernier exercice plutôt intéressant avec sept buts inscrits.

Mais Lapadula surfe sur une bonne vague puisqu’il a réalisé une fin de saison plutôt intéressante avec le Genoa : il dispute cinq des six derniers matchs et inscrira le but de l’égalisation contre la Spal (1-1), un but très important car le Genoa terminera la saison 17ème avec le même nombre de points qu’Empoli. L’ancien attaquant du Milan AC doit désormais rééditer ces prestations tout au long de la saison avec Lecce.

Lecce, mission maintien

Lecce retrouve la Serie A après 7 ans d’absence. Le maintien sera l’objectif principal malgré un manque d’expérience flagrant dans l’élite que Lapadula et Tachtsidis, 63 et 128 matchs dans l’élite italienne pour eux, ne peuvent pas combler seuls.  Le club pourra être porté cependant par un record d’abonnements (les chiffres de la saison 1985/1986 ont été battus) et par une ambition débordante avec notamment un projet de re-stylisation du stade.
Lecce a  également dans ses rangs énormément de joueurs qui découvriront donc pour la première fois la Serie A. Mais les hommes de Liverani ont des arguments à faire valoir et comptent bien s’imposer dans l’élite italienne, c’est une équipe valeureuse qui correspond parfaitement aux caractéristiques de Lapadula et surtout d’un point de vue tactique, il rejoint une équipe dont le style de jeu lui correspond. En effet, le club des Pouilles pratique un football offensif basé sur la multiplication des attaques rapides. Un style de jeu qui convient au numéro 9 lui permettant ainsi d’être mobile de décrocher au détriment d’un rôle de pivot comme au Milan où il n’était pas vraiment à l’aise. Une équipe vaillante avec un Lapadula qui a soif de revanche, Lecce a tout pour assurer un maintien et même faire rêver ses tifosi, eux qui ont connu des dernières saisons semées d’embûches.

Tristan Pubert

Rédacteur



Lire aussi