L’actu de la Serie A : La Lega officialise la baisse des salaires, Mancini regarde l’avenir et se veut confiant, les championnats mineurs à la peine !

Par Rafaele Graziano publié le 07 Avr 2020

En ces temps de tristesse pour les amoureux du Calcio, la Serie A, elle, ne chôme pas ! Toute l’actualité récente du football italien se trouve ici.

Mancini a hâte de revoir ses ragazzi

C’est un Mancini nostalgique et élogieux de ses joueurs qui s’est livré aux micros de Sky Sport. L’ancienne gloire blucerchiata voit en cet Euro 2021 un avantage considérable pour son équipe tant les talents naissants et déjà indéniables en Italie auront l’occasion de gagner en expérience, en maturité et en qualité. Même si ses ragazzi lui manquent, il aura l’occasion de les avoir sous son aile sur des calendriers rapprochés : Euro, Nations League et Mondial. De quoi sourire, même si ses pensées sont, tout d’abord, aux victimes et leurs familles.

La réduction salariale officialisée, pas approuvée !

La baisse de salaire a été officialisée par la Lega, elle sera effective à hauteur d’un tiers (sur le salaire annuel brut) si l’activité venait à prendre fin et d’un sixième si la saison devait reprendre. La décision est celle de reprendre le jeu tant que la santé des personnes ne sera pas à risque. Ce qui a le don d’agacer fortement Tommasi, président de l’AIC (syndicat des joueurs), qui juge cette décision « irrecevable » et « honteuse » et qui estime que les joueurs n’ont pas à être les seuls à pâtir de cette crise, on n’a pas fini d’en entendre parler !

De nouvelles propositions de reprise ?

Les sommets italiens se multiplient et les hypothèses évoluent chaque jour. L’enjeu, bien sûr, est de trouver la meilleure issue pour le championnat, mais cette crise sanitaire est un réel casse-tête chinois pour les décisionnaires du pays. La volonté générale est celle d’un achèvement en bonne et due forme des compétitions italiennes et, à fortiori, de leur reprise. Deux hypothèses persistent : premièrement, une alternance de matchs (coupes/ championnat) comme à l’accoutumée ; deuxièmement, un calendrier en blocs, accordant la priorité aux compétitions nationales sur celles européennes qui auraient lieu à partir d’août. Concernant la reprise de la Serie A, le 31 mai et le 3 juin ont été évoqués. Selon le Corriere dello Sport, le championnat se jouerait tous les 3 jours jusqu’à la 4ème semaine de juin.

Ça chauffe entre Tommasi et Zazzaroni !

Le président de l’AIC, Tommasi, a récemment répondu à un lettre ouverte du patron du Corriere dello Sport, Zazzaroni, où ce dernier critiquait âprement les mesures du syndicat quant à la baisse de salaires et à la gestion de l’agenda. En gros, face à la décision unilatérale de la Juventus (fortement influencée par Chiellini) et la volonté des différents acteurs (clubs, ligues) de suivre leur propre modèle, le quotidien italien crie au scandale, auquel Tommasi répond par une lettre tirée au cordeau, que tant que des accords sont trouvés entre clubs et joueurs, l’intérêt général est respecté. Quant à l’agenda, il est dicté malheureusement par le Coronavirus et non par les hommes.

Serie C et D au bord du gouffre ?

Alors que les acteurs de Serie A s’arrachent les cheveux face aux dégâts, sportifs mais surtout économiques, causés par le Covid-19, les petits poucets d’Italie, eux, ont littéralement la peur au ventre. Récemment encore, Galliani évoquait que l’AC Monza est « sur le point d’exploser si la saison demeurait incomplète » et le DG du club appelait à trouver un système pour sauver les ligues de Serie C et D certes moins glamour, mais au rôle ô combien important.

En vrac

L’ex-Brescia et AS Roma, Pep Guardiola, a tragiquement perdu sa mère, âgée de 82 ans, suite à des complications liées au Covid-19.

Plus tôt dans la journée, Aleksander Ceferin, président de l’UEFA, partageait officiellement son optimisme en vue d’une reprise.

Rafaele Graziano



Lire aussi