La Reggina : de la faillite à la Serie B !

Par Boris Abbate publié le 21 Juin 2020
reggina-serie-b

La scène avait fait polémique dans toute l’Italie. C’était le 9 juin dernier, et des milliers de supporters de la Reggina s’étaient réunis en masse et sans aucune distanciation sociale dans les rues de Reggio di Calabria. En grande majorité sans masques, les images de ces fans en liesse avaient alors terriblement fait parler dans la Botte, là où les gestes barrières sont devenus beaucoup plus qu’une simple habitude à la mode. Mais lundi 8 juin, le conseil de la fédé’ italienne avait tranché : les divisions inférieures du Calcio seraient toutes stoppées, et la Reggina ferait bel et bien sa montée en Serie B. Une nouvelle de taille pour le club calabrais, qui avait faillite en 2015 et qui avait littéralement du repartir du plus bas échelon italien.

Une première ascension vers la Serie C

Pour ceux qui ne s’en rappellerait pas, la Reggina, c’est d’abord bien plus qu’un simple club de foot italien. A cheval entre les années 90 et 2000, le club qui borde la pointe basse de l’Italie s’était en effet taillé une bonne petite réputation au sein du Calcio. Des joueurs mythiques comme Perrotta, Pirlo ou encore le génial Nakamura y avaient même fait leurs armes. Mais voila, comme à l’accoutumée en Italie, certaines décisions et plusieurs problèmes en interne conduisent souvent certains clubs droit dans le mur.

Et la Reggina, alors pensionnaire régulier de Serie B en 2015, est aussi passée par cet horrible chemin. Criblé de dettes, le club a même du faire faillite et repartir de zéro. Résultat, lors de la saison 2015/2016, l’équipe repart carrément de la Serie D. Et malgré une montée ultra rapide vers la Serie C l’année suivante, la Reggina va peut à peut s’embourber et rester coincée dans le ventre-mou de la troisième division italienne pendant deux longues saisons. Il faudra alors attendre l’arrivée du nouveau président Luca Gallo en 2018 (qui a racheté la plupart des parts du club) pour entrevoir un nouvel espoir de remontée.

Un projet cohérent et séduisant

Avec un mercato intelligent et un projet sérieux et très séduisant, Luca Gallo et l’entraineur Domenico Toscano ont définitivement relancé la machine cette saison. Car même si la Reggina s’est vue monter en Serie B ce mois-ci suite à l’arrêt définitif du championnat, il ne faut pas pour autant oublier que le club calabrais était premier de son groupe et faisait plus qu’un sans faute jusque là (1er avec 9 points d’avance sur le 2ème !). Une réussite sportive arrachée avec brio sur le terrain, et dont les recrutements malins de l’été ont porté leurs fruits.

Car en début de championnat, la Reggina est par exemple allée chiper gratuitement Reginaldo (l’un des meilleurs joueur du championnat) à Monza, et l’excellent gardien Guarna est lui aussi arrivé. Mais mieux encore, le club du sud de l’Italie a fait le coup de l’été en enrôlant le très connu German Denis, véritable idole des tifosi de l’Atalanta et du Napoli. A 39 ans, « El Tanque » réalise même l’une des meilleures saisons de sa carrière et a planté 12 buts avant l’arrêt du championnat suite à la pandémie. Sans oublier que Hachim Mastour, pépite éternelle du Milan AC, est lui aussi venu garnir l’effectif de l’équipe cet hiver.

La Serie A comme prochain objectif ?

De retour en Serie B après plus de 6 ans d’absence, la Reggina ne compte pas pour autant s’arrêter là. Le projet s’étoffe même petit à petit, et une autre ascension notable vers l’élite du Calcio ne semble plus impossible. L’idée est en tout cas dans toutes les têtes en Calabre, et l’arrivée très probable de Jeremy Menez au club devrait rajouter encore plus de poudre aux yeux des supporters. Et quand on sait que le noyau dur de l’équipe devrait bien être confirmé (dont le meilleur buteur du club Simone Corazza) et que d’autres recrues de renoms sont évoquées dans la presse (Zarate ?), on ne peut qu’espérer et croiser les doigts pour un possible retour en Serie A de l’équipe. La balle est en tout cas dans le camp des Calabrais !

Boris Abbate

Rédacteur



Lire aussi