La Fiorentina et les promesses d’une grande saison.

Par Tristan Pubert publié le 12 Sep 2018

Deux victoires en autant de matchs, une victoire 6-1 face au Chievo et la dernière ce week-end 1-0 face à l’Udinese, la saison des florentins débute de la meilleure des manières. Un mercato réussi, un entraîneur Stefano Pioli qui s’épanouit pleinement dans ce club et un effectif talentueux, tout promet une belle saison pour la Viola. Alors à quoi s’attendre cette saison, quelles sont les forces de cette équipe et l’ambition européenne en ligne de mire…

Un collectif déjà bien huilé

Après ses deux premiers matchs de championnat (pour rappel la Fiorentina a un match en moins, face à la Sampdoria), plusieurs observations ont été prises dont une première : la force de ce collectif! C’est sur ce point que voulait travailler Pioli, son collectif. Après ces deux premiers matchs, la sérénité et la maîtrise que dégage la Fiorentina sont assez impressionnantes. Disposé en 4-3-3, ce onze florentin fonctionne à merveille. La Fiorentina propose depuis 180 minutes, un jeu séduisant, basé sur la possession, les actions sont bien construites ce qui démontre la fluidité dans cette équipe. Cela donne vraiment l’impression que les joueurs jouent ensemble depuis plusieurs années, ce qui a demandé un énorme travail de la part du staff et de Stefano Pioli.

Défensivement, le duo axial Vitor Hugo – Pezzella impressionne par sa solidité et sa complémentarité, accompagné sur les ailes de Biraghi et Milenkovic.
Au milieu de terrain, l’absence de Jordan Veretout suspendu ne se fait pas vraiment ressentir avec un trio Fernandes- Gerson- Benassi bluffant, surtout l’italien qui semble plus que jamais prendre son envol cette saison et c’est lui qui a donné la victoire au peuple florentin avec un magnifique but, sur un service de Chiesa.
L’attaque justement, cette attaque de la Viola en fait saliver plus d’un avec les talentueux Simeone, Chiesa et Pjaca. Le Croate n’est pas encore titulaire notamment car à son poste se trouve un Eysseric très bon depuis deux matchs. Une attaque prometteuse et sans doute l’une des plus dangereuses de ce championnat.

La Fiorentina dispose dans ses rangs de fortes individualités que ce soit de grands talents comme Chiesa, Simeone, Pjaca ou encore Lafont mais aussi des joueurs confirmés comme Benassi, Pezzella, Verretout. Et ces individualités sont mises au service du collectif, ce qui est la grande force de la Fiorentina, une équipe unie et soudée!

 Le top 6, un objectif concret?

Si les objectifs de la Fiorentina n’ont pas été clairement dévoilés, on se doute que le top 6 est un objectif concret pour le club toscan. Toutes les conditions sont réunies pour réaliser une grande saison. Avec une Lazio moins flamboyante que la saison passée, une AS Roma décevante en ce début de saison ou encore les deux Milan sur qui se posent beaucoup d’interrogations, la Fiorentina sera un concurrent pour le top 6 à ne surtout pas négliger. Stefano Pioli l’avait dit avant le début de saison «on connaît nos qualités, à nous de se donner au maximum pour ce maillot, on doit pas se cacher!». Autrement dit, la Viola arrive comme une équipe ambitieuse, l’Europe et le top 6 sont des objectifs atteignables. Avec leur forme du moment en ce début de saison, les florentins ont tout intérêt à gratter le plus de points possibles, des points qui seront cruciaux par la suite et pour la course au top 6, qui leur avait échappé l’année dernière dans les tous derniers instants.

Tristan Pubert

Rédacteur



Lire aussi