La fabuleuse histoire de l’enciclopedia di Calcio gardesano

Par Hugo Ledroit publié le 24 Déc 2018

Le nord de l’Italie est souvent connu comme la place forte et historique du Calcio en raison de la présence des plus grands clubs italiens au passé riche : la Juventus, l’Inter, l’AC Milan… Néanmoins le nord de l’Italie regorge aussi de très belles histoires de clubs méconnus qui suscitent une passion folle. C’est le cas du Calcio gardesano (les clubs de la région de Salo) et de la fabuleuse histoire de son encyclopédie dédiée aux clubs salodiani qui se sont succédés au fil des époques.

L’AC Benaco et Carlo Amadei, une histoire passionnelle

L’Histoire du Calcio gardesano tourne autour du club de l’AC Benaco, club de la ville de Salo située au bord du lac de Garde, et de ses deux figures historiques qui sont Carlo Amadei, ancien président du club de 1932 à 1942, et Lino Turina, ancien joueur du club durant les années 40 et qui est ensuite devenu dirigeant. Le premier est assez célèbre dans la région puisqu’il reprend l’entreprise locale Tassoni, célèbre pour la création de sa boisson Cedrata vendue dans toute l’Italie. Mais Carlo Amadei est surtout connu pour avoir permis au club salidiano d’avoir un stade aux normes requises pour disputer un championnat organisé par la FIGC en investissant 10 000 lires. Il contribue également à la construction du Stadio Municipale en 1972 en faisant un don. L’établissement du Stade en 1932 a permis d’attirer de nombreuses futures vedettes telles qu’Ugo et Valerio Locatelli, Battista Pederzoli, Giovanni Grendene, Luigi Rizza, Alberto Turina, Angelo Apollonio et Angelo Piccoli qui seront médaillés d’or aux Jeux Olympiques de Berlin en 1936 et champions du monde 1938 en France avec la Nazionale de Vittorio Pozzo.

Le travail de mémoire de Marco Tonoli

La fameuse enciclopedia di calcio gardesano débute alors avec la création de l’AC Benaco fondé en Septembre 1925 dans un café appelé Bar Centrale. Les quatre premiers volumes sont alors publiés de 1925 à 1945 avec le recensement de tous les joueurs passés par les clubs du pays gardesano et d’autres informations les concernant. Soixante-quatre ans plus tard, Marco Tonoli, ancien joueur de l’AC Benaco, décide alors de continuer le travail avec pour objectif de publier tous les volumes de l’encyclopédie pour 2025 pour le centenaire du club. Lors d’une interview accordée au journal régional Bresciaoggi en 2009, il déclare : « Cette encyclopédie concerne en premier le calcio salodiano mais aussi les autres clubs de notre province comme Brescia, Palazzolo, Rezzato, Gavardo, Andrense ou encore Montichiari. Tous les clubs qui font et qui ont fait l’histoire du calcio gardesano avant la Seconde guerre mondiale…« . En parallèle, Marco Tonoli a aussi écrit un livre sorti en 2010 intitulé Storia di calcio salodiano…e dintorni. Un véritable travail de mémoire pour l’ancien joueur de l’AC Benaco qui aujourd’hui se démène pour entretenir le souvenir d’un passé riche.

Les objectifs du projet

Le but principal de cette encyclopédie est évidemment de recenser les informations concernant le calcio gardesano. Néanmoins ce projet a également plusieurs objectifs tels que l’organisation d’événements comme celui du Calcio…di vino qui n’est d’autre que l’exposition des objets liés au Calcio de Marco Tonoli. On peut y trouver des babys foot, des maillots vintages ou encore des fanions et posters des anciennes Coupe du Monde. Un véritable évènement dans la région qui est organisé chaque année fin Aout afin de réunir tous les passionnés du pays gardesano. Aujourd’hui président de l’AC Benaco, Marco Tonoli entraîne également l’équipe première qui participe à plusieurs tournois dans la région organisés par le club. Plusieurs moyens mais un seul but : sauvegarder la matériel historique du calcio salodiano et en particulier celui de l’AC Benaco !

Hugo Ledroit



Lire aussi