OFFICIEL : La Juventus prépare déjà l’avenir avec Bentancur

Par Boris Abbate publié le 25 Avr 2017
Crédits

Souvenez vous. Été 2015, Carlos Tevez veut retourner dans sa Bombonera chérie et l’Apache fait alors le forcing pour tenter de trouver un arrangement entre la Juventus et son club de cœur. Beppe Marotta ne veut pas aller à l’encontre de son joueur et il décide donc de se rendre lui même à Buenos Aires pour négocier quelque chose et ne pas se faire avoir. Le « boss » turinois place alors différentes options sur les joueurs les plus prometteurs de l’effectif argentin, et c’est finalement Rodrigo Bentancur qui débarque aujourd’hui à Turin contre un joli chèque de 9,5 millions d’euros, malgré la concurrence des plus gros mastodontes du football européen. Formé au Peñarol et rapidement repéré par Boca, Bentancur s’est directement imposé à la Bombonera malgré son jeune âge. Dès ses 18 ans il dispute plus de 25 matchs lors de sa première saison dans le club de la capitale, puis l’ascension continue la saison suivante ou il intègre même la sélection nationale des moins de 20 ans. Alors forcément le parcours du gamin impressionne et l’actuel entraineur des Xeneizes ne cache pas son optimisme sur la réussite future de son poulain : « Bentancur jouera à la Juventus comme un footballeur de 30 ans, et pas de 20. Ce n’est pas donné à tout le monde de jouer à la Bombonera à 18 ans. Si tu t’imposes dans notre stade, avec toute la pression, c’est très difficile d‘échouer ailleurs ». 

«J’essaye de m’inspirer de Xavi, d’Iniesta et Busquets»

Technique, endurant et très polyvalent, l’ancien coéquipier de Tevez peut couvrir à peu près tous les postes du milieu de terrain, et il pourrait s’intégrer à merveille dans le nouveau 4-2-3-1 de Max Allegri. L’entraineur toscan avait d’ailleurs affirmé en conférence de presse que Bentancur était « l’un des meilleures jeunes en circulation et qu’il commencerait à travailler avec le groupe dès le mois de juillet prochain », tout en soulignant la difficulté d’adaptation au football italien. Mais le nouveau turinois a la tête sur les épaules et est conscient du défi qu’il l’attend : « J’aime le foot européen, j’essaye de m’inspirer de Xavi, d’Iniesta et Busquets. Je regarde souvent le foot italien à la télé, et il est très différent du foot argentin. C’est un football beaucoup plus physique, mais c’est une nouvelle opportunité, je suis prêt à 100 % ». Le natif de Nueva Helvecia a en tout cas quelques mois devant lui pour se préparer au premier vrai défi de sa carrière, mais quand on connait l’insolente réussite des Uruguayens qui sont passés par la Juventus, on ne peut qu’imaginer le meilleur pour Rodrigo Bentancur. Seul le temps nous le dira !




🔥 Les sujets chauds du jour :

« Nous avons mérité de gagner », Chris Smalling

L’Inter prêt à écouter des offres pour Marcus Thuram

L’Inter cible Wan-Bissaka

Un club anglais prêt à tout pour s’offrir Joshua Zirkzee

Victor Osimhen se rapproche du PSG, les détails du contrat

Avatar

Boris Abbate

Rédacteur



Derniers articles