Juventus-Milan AC : L’avant-match d’un grand classique qui vaut cher !

Par Matthieu Pianezze publié le 10 Nov 2019

C’est déjà un match qui compte qui va se dérouler ce soir à l’Allianz Stadium de Turin Rome, avec une Juventus motivée pour repasser devant l’Inter en tête de la Serie A et un Milan en quête de point pour ne pas laisser filer définitivement les wagons européens. L’occasion pour Calciomio de présenter les différents enjeux de ce choc !

Le contexte

La Juventus veut passer la trêve internationale en tête du classement 

En effet, les hommes de Sarri veulent absolument repasser devant l’Inter qui a gagné hier soir face à l’Hellas afin de passer la trêve internationale en première position. La Vieille Dame qui restent sur des prestations très poussives depuis près de trois semaines, se doit de finir cet enchainement de rencontres par une prestation rassurante face à un Milan bien amoché. La victoire arrachée à Moscou mardi soir grâce à un exploit de Douglas Costa a fait beaucoup de bien à l’ensemble du groupe et devrait permettre d’arriver le moral gonflé à bloc face au Diavolo. Sarri ne savait pas encore si il pourra compter sur Ronaldo et De Ligt tous deux légèrement blessés. Cependant, son onze de départ gardera une fière allure grâce à la richesse de son effectif.

Le Milan peut embellir un bien triste début de saison 

De son côté, le Milan AC traverse une bien trouble période que la défaite la semaine passée face à la Lazio n’a fait qu’assombrir encore et toujours. Néanmoins, l’odeur d’un grand classique de la Serie A face à la Juve devrait mobiliser tout un club qui s’est muré dans le travail cette semaine du côté de Milanello. Pioli en a même profité pour travailler la défense à trois et pourrait éventuellement tester un 3-4-2-1 ce soir en tentant de verrouiller les couloirs pour bloquer un Cuadrado intenable à son poste d’arrière droit. Les rossoneri n’ont également plus de temps à perdre, si ils veulent un jour retrouver la Champions League, puisqu’ils pointent déjà à huit points de la quatrième place. Côté effectif, la vraie surprise est le choix fort de Pioli de ne pas convoquer Kessié dans le groupe pour ce match. L’ivoirien paierait plusieurs retards à l’entraînement ces derniers jours.

La stat ?

Le Milan n’a plus gagné sur le terrain de la Juventus depuis plus de 8 ans ! En effet, la dernière victoire remonte à mars 2011 avec un but plein de rage de Gattuso lors de l’année du titre avec Allegri. Et encore, la Juve ne jouait pas dans son nouveau stade dans lequel elle n’a d’ailleurs jamais perdu contre le Diavolo.

La déclaration

Sarri en conférence de presse semble avoir une idée bien précise du rôle futur de Rabiot au sein de son équipe. Un comble quand on repense à ce que l’ancien parisien pensait de cette position « Dans le futur je vois plus Rabiot comme un meneur devant la défense que comme un trequartista. Je n’ai pas voulu lui embrouiller les idées alors je l’ai installé à un poste précis. Une fois qu’il le maitrisera parfaitement je tenterai de l’essayer à d’autres postes ».

Les formations probables

JUVENTUS (4-3-1-2) : Szczesny, Cuadrado, Bonucci, De Ligt, Alex Sandro, Ramsey, Pjanic, Matuidi, Bernardeschi, Ronaldo, Higuain
Suspendu : –
Indisponibles : Chiellini, Pjaca, Perin

MILAN AC (3-4-2-1) : Donnarumma, Duarte, Romagnoli, Rodriguez,Conti, Bennacer, Krunic, Hernandez, Suso, Calhanoglu, Piatek
Suspendu : –
Indisponibles : Musacchio, Castillejo

ARBITRE : Maresca

Le dernier Juventus-Milan AC

A quatre jours d’un quart de finale aller de Champions League face à l’Ajax, Allegri a légèrement fait tourner et s’est notamment privé de Ronaldo alors que le Milan de Gattuso a de nombreux blessés comme Donnarumma, Paqueta, Conti et Bonaventura. Le Diavolo offre une belle résistance et ouvre le score par Piatek avant de céder en seconde mi-temps sur des buts de Dybala puis de Kean. La Vieille Dame peut filer vers un 8ème titre consécutif.

Matthieu Pianezze

Rédacteur



Lire aussi