Jour-J : Napoli-Inter

Par Fabio Pendolino publié le 02 Déc 2016

napoli inter

Le point mathématique

Les deux équipes se trouvent à deux places où peu de personnes les aurait placées en début de saison ; le Napoli occupe la 7ème place avec 25 points, à égalité de points avec le Torino 6ème, et l’Inter se trouve juste derrière à la 8ème place avec 21 points. La victoire est alors essentielle pour les deux équipes qui ne pourront laisser le peloton de tête s’échapper, voire même pour empêcher les poursuivants de se rapprocher trop près.

Le Napoli manque cependant de réalisme et cela s’en ressent dans ses résultats : déjà 3 défaites et 4 nuls en 14 matchs. Depuis la défaite 2-1 contre la Juventus le 29 octobre dernier, les Partenopei n’ont ainsi obtenu qu’une victoire 2-1 contre l’Udinese pour deux nuls 1-1 contre la Lazio puis Sassuolo.

Du côté des Nerazzurri, le match peut être abordé avec un peu plus d’optimisme. Si les résultats ne sont pas terribles non plus (6V-3N-5D), l’équipe s’est ressaisie depuis la défaite 0-1 contre la Sampdoria le 30 octobre dernier avec deux victoires, contre Crotone 3-0 et la Fiorentina 4-2, et un match nul 2-2 encourageant contre les cugini milanais.

La news effectif

Seuls absents du côté des Azzurri, Milik (blessure) et Mertens (suspendu) ne prendront pas part à la rencontre. Les seuls doutes dans le 4-3-3 de Maurizio Sarri concerneraient les postes de latéraux où Maggio et Strinic seraient favoris sur Hysaj et Ghoulam selon la Gazzetta dello sport. Toujours pas de Rog au milieu mais Diawara et Zielinski devraient débuter. En attaque, Gabbiadini devrait avoir encore une chance de se montrer.

Napoli (4-3-3) : Reina ; Strinic – Albiol – Koulibaly – Maggio ; Hamsik – Diawara – Zielinski ; L. Insigne – Gabbiadini – Callejon.

Chez les Nerazzurri, Medel, Santon et Palacio sont blessés. Les seuls doutes concernant la formation du Mister Pioli devraient se trouver au milieu de terrain où l’incertitude plane entre la titularisation de Brozovic, de Joao Mario ou de Banega ? Le Portugais et l’Argentin restent tout de même en avance sur le Croate et devraient accompagner Kondogbia. En défense, Ranocchia devrait encore une fois débuter, Murillo en faisant les frais.

Inter (4-2-3-1) : Handanovic ; Ansaldi – Miranda – Ranocchia – D’Ambrosio ; J. Mario – Kondogbia ; Perisic – Banega – Candreva ; Icardi.

L’arbitre de la rencontre

Nicola Rizzoli officiera au San Paolo pour la rencontre entre Napoli et Inter. L’Italien a déjà sifflé des matchs de Serie A, Champions League et qualifications pour la Coupe du Monde cette saison, pour un total de 37 cartons jaunes en 9 matchs. Il avait arbitré la rencontre entre l’Atalanta et le Napoli (0-1, 6 cartons jaunes).

L’historique des cinq dernières confrontations

Bilan équilibré entre les deux équipes sur les cinq derniers matchs avec deux victoires chacune et un nul. Opposition de style puisque le Napoli est invaincu dans 25 des 26 derniers matchs de Serie A à domicile et il n’y a pas eu plus de 2.5 buts marqués dans les 3 derniers matchs à domicile en Serie A du Napoli tandis qu’il y a toujours eu plus de 2.5 buts lors de 7 des 8 derniers matchs de championnat de l’Inter.

Fabio Pendolino

Rédacteur



Lire aussi