Jour-J : Milan AC-Inter

Par Giuliano Depasquale publié le 20 Nov 2016

Inter Milan AC

Le point mathématique

Le Milan AC tient très bien la route en cette première partie de championnat, même si quelques faux pas sont venus perturber les plans des Rossoneri. Pour le moment, ils se positionnent à la troisième marche du podium, à un point de l’AS Roma et huit de la Juventus, qui a déjà joué. Puis, Montella et ses hommes pourraient bien profiter du déplacement des Giallorossi sur le terrain de l’Atalanta, qui se trouve juste derrière au classement.

Pour l’Inter, la tâche sera un peu plus compliquée. Neuvièmes, à huit longueurs de leurs cousins, les Nerazzurri repartent avec Stefano Pioli sur le banc, après un bref passage de Vecchi, l’entraîneur des jeunes. On ne peut donc pas dire que le coach parmesan commence dans la meilleure des ambiances. Ici, pas le choix, la victoire est impérative pour rapidement rallier le haut du tableau.

La news effectif

Le grand incertain pour le derby est Romagnoli, qui pourrait rejoindre Montolivo, Bertolucci et Calabria à l’infirmerie, à cause d’une lésion musculaire. Ce sera donc l’incertitude en cas de forfait pour le poste vacant en défense centrale qui se jouerait entre Gomez et Zapata. Pour le reste, la formation de Montella devrait être plutôt classique, avec le trio Kucka – Locatelli – Bonaventura au milieu, suivi de l’autre trio, offensif, Suso – Bacca – Niang.

Milan (4-3-3) : Donnarumma ; Abate, Paletta, Romagnoli, De Sciglio ; Kucka, Locatelli, Bonaventura ; Suso, Bacca, Niang.

Du côté interista, la venue de Pioli ne devrait pas révolutionner la tactique de base en 4-2-3-1. Comme chaque semaine, la principale interrogation concerne les côtés de la défense, mais le coach devrait opter pour Santon et Ansaldi, bien que D’Ambrosio pourrait très bien entamer la partie à la place de son compatriote. Ensuite, bien que Brozovic soit souvent préféré ces derniers temps, Banega devrait tenir sa place derrière le secteur offensif, composé du même trident que d’habitude, à savoir Perisic – Icardi – Candreva.

Inter (4-2-3-1) : Handanovic ; Ansaldi, Miranda, Murillo, Santon ; Joao Mario, Medel ; Candreva, Banega, Perisic ; Icardi

L’arbitre de la rencontre

C’est Paolo Tagliavento qui arbitrera la rencontre, six ans après l’unique derby de Milan qu’il a dirigé. Cette fois-là, c’était le Milan qui l’avait remporté, grâce à un seul but sur un penalty d’Ibrahimovic. Pour les stats, Tagliavento a arbitré 30 fois l’Inter, pour 19 victoires, et 25 fois le Milan, pour 10 victoires.

Les 5 dernières confrontations entre les deux équipes

Au niveau des cinq dernières rencontres officielles, c’est le Milan qui l’emporte avec deux victoires, pour un seul succès interista et deux égalités. Si les Rossoneri s’appuieront sur Bacca et Niang pour de nouveau faire mouche, comme lors de la dernière confrontation (3-0), les Nerazzurri attendent avec impatience un premier but d’Icardi dans un derby milanais.

Giuliano Depasquale

Rédacteur



Lire aussi