Jour-J : Inter – Napoli

Par Fabio Pendolino publié le 16 Avr 2016
Crédits

napoli-vs-inter-milan

Le point mathématique

Du côté du Napoli, l’objectif est toujours le même : gagner pour ne pas se faire semer par les joueurs de la Vieille Dame et tenter de les rattraper. La Juventus est six points devant et alors qu’il reste 6 matchs à jouer, le Scudetto n’est pas encore promis aux bianconeri. Si empêcher la Juve de fêter son cinquième championnat de suite est un objectif important, la Roma n’est également qu’à six points derrière et veut se mêler à la course pour la seconde place et donc un accès direct à la Champions League.

Du côté de l’Inter, tant que la troisième place est toujours mathématiquement possible, l’équipe de Roberto Mancini doit continuer à tout donner. Si mathématiquement la Champions League semble encore accessible, le fait est qu’il est plus probable de retrouver l’Inter en Europa League la saison prochaine. Il s’agira tout de même de bien finir l’année, de tout faire pour finir le plus haut possible au classement et ainsi éviter quelques tours d’Europa League, et qui sait, accrocher la troisième place.

La news effectif

Une formation classique chez les Napolitains, le 11 titulaire de Sarri sera une fois de plus sur le terrain, mis à part Higuain, dont la suspension sera réduite à 3 journées à la place des quatre initialement prévues, remplacé par Gabbiadini.

Napoli (4-3-3) : Reina ; Hysaj, Albiol, Koulibaly, Ghoulam ; Allan, Jorginho, Hamsik ; Callejon,Gabbiadini, Insigne.

À l’inverse, l’entraîneur interista aime faire quelques surprises au moment de donner son 11 et, s’il ne réalise pas un turn-over total chaque semaine, place tout de même quelques joueurs de temps en temps sur le banc pour donner une chance à d’autres. Jovetic, par exemple, est annoncé remplaçant alors qu’il était réapparu dans les titulaires le week-end dernier après de nombreux matchs joués en tant que remplaçant. Medel quant à lui pourrait partir titulaire après ne pas avoir joué contre Frosinone au dernier match.

Inter (4-3-3) : Handanovic ; D’Ambrosio, Murillo, Miranda, Nagatomo ; Kondogbia, Medel, Brozovic ; Palacio, Icardi, Perisic.

L’arbitre de la rencontre

Gianluca Rocchi a été nommé pour diriger la partie entre Inter et Napoli à Giuseppe Meazza. L’Italien a déjà arbitré en Serie A, en Champions League, en Europa League et un match amical international cette saison. Il aura officié lors de trois matchs impliquant une des deux équipes du choc du jour dans ce championnat (Milan, Sampdoria et Juventus contre l’Inter ; Palermo, l’Atalanta et Carpi contre le Napoli).

Les cinq dernières confrontations

Le Napoli ressort vainqueur dans le bilan des cinq dernières confrontations entre les deux équipes, avec deux victoires,un nul et une défaite (toutes compétitions confondues). Il faut toutefois se souvenir que lors du match aller en championnat, l’Inter avait fait grosse impression malgré la défaite 1-2 et que ce résultat avait servi à remotiver les troupes de Mancini.

Étincelants depuis quelques semaines pour Perisic et plusieurs mois pour Insigne, ils devraient représenter les plus gros dangers des deux équipes, avec 6 buts et 5 passes décisives pour le Croate, 12 buts et 10 passes décisives pour l’Italien.




🔥 Les sujets chauds du jour :

« Après Italie – Espagne, mes certitudes sur l’équipe nationale ont vacillé », Marco Tardelli

« La Croatie le pire adversaire possible », Capello met en garde l’Italie

« Ce sera un match différent face à la Croatie », Gianluigi Buffon

Bryan Cristante révèle la force de l’Espagne contre l’Italie

Gianluigi Buffon évoque la rencontre entre la Croatie et l’Italie

Avatar

Fabio Pendolino

Rédacteur



Derniers articles