Jour-J : Fiorentina – Inter

Par Herman Ahouande publié le 14 Fév 2016

Inter Fiorentina

Le point mathématique

14 victoires en 24 rencontres, soit un taux de succès de plus de 58% sur l’ensemble de la saison. Ces chiffres justifient bien la place de la Fiorentina au classement. Mais force est de constater que la Viola marque le pas depuis la seconde partie de saison avec un rythme loin de celui qui était le sien. Si les gigliati ne perdent plus depuis quatre matches (deux victoires à domicile et deux nuls à l’extérieur) ils doivent tout de même s’imposer pour retrouver la troisième place au classement. Ce choc avec l’Inter arrive donc à point nommé.

L’Inter peut, elle aussi prétendre à la troisième place et pour ce faire une victoire est de mise. Mais les nerazzurri ne sont pas au mieux de leur forme en cette deuxième partie de saison. Le bilan est d’une seule victoire et surtout de neuf buts encaissés, soit presque autant que sur la première partie de saison. Avec 45 points (un de moins que la Viola) on comprend la posture très inconfortable de la Beneamata au classement surtout avec le succès net de l’AS Roma qui s’est emparée provisoirement de la troisième place.

La news effectif

Paulo Sousa composera son 3-4-2-1 sans Mati Fernandez (suspendu), Badelj, Tino Costa et Benalouane (blessés). Un léger changement par rapport aux matches précédents est à prévoir. Illicic et Kalinic auteur d’un triplé au match aller, devraient débuter la rencontre, de même qu’Alonso et Tello, en ballotage avec Zarate et Pasqual.

Fiorentina (3-4-2-1) ; Tatarusanu ; Roncaglia – G. Rodriguez – Astori ; Bernardeschi – Vecino – Borja Valero – Alonso ; Illicic – Tello ; Kalinic.

De son côté, Mancini va se passer de Felipe Melo suspendu. Miranda et Medel feront sans doute leur retour dans le onze de départ. Avec un probable schéma tactique en 4-4-2, Biabiany prendra la place de Brozovic qui jouerait dans le 4-3-3. Les latéraux seront probablement Nagatomo et D’Ambrosio en lieu et place de Telles.

Inter (4-4-2) ; Handanovic ; Nagatomo – Miranda – Murillo – D’Ambrosio ; Biabiany – Medel – Kondogbia – Perisic ; Icardi – Eder

L’arbitre de la rencontre

C’est Paolo Silvio Mazzolini, 41 ans, qui aura la responsabilité d’arbitrer ce match. Depuis 2005 il a officié 78 matches en Serie B, 150 en Serie A, 16 en Coppa Italia et 1 en Super coppa Italia. Sur les dix rencontres dirigées en Serie A cette saison, dont un Inter – Lazio (1–2) et un Fiorentina – Torino (2–0), il a distribué 43 cartons jaunes et deux rouges et accordé deux penalties (un contre l’Inter). L’arbitre de la section de Bergame sera assisté par la paire Costanzo-Passeri sur les lignes de touche, le duo Celi-Mariani derrière les cages et Dobosz comme quatrième arbitre.

Les cinq dernières confrontations entre les deux formations

Le bilan des cinq dernières rencontres entre les deux formations penche du côté de la Fiorentina qui a remporté les trois, dont deux victoires à l’extérieur (dix buts marqués). Les nerazzurri se sont imposés les deux précédentes fois avec un succès à l’Artemio Franchi il y a exactement deux ans (cinq buts inscrits).

Le triplé de Kalinic lors du match aller est encore vif dans toutes les mémoires. Pour répondre au bomber de la Viola, Mancini peut compter sur Icardi qui a trouvé par deux fois le chemin des filets lors des cinq derniers matches. Les deux hommes à suivre dans ce match.

Herman Ahouande

Rédacteur



Lire aussi