José Mourinho visé par une enquête pour ses propos contre l’arbitre

Par Antoine Rabito publié le 03 Déc 2023
Crédits Photo by Icon Sport

La Fédération italienne de football aurait ouvert une enquête formelle sur José Mourinho après que l’entraîneur de la Roma se soit déclaré « inquiet » pour l’arbitre Matteo Marcenaro.

Selon l’agence de presse ANSA, le procureur de la FIGC enquête sur les propos tenus par l’entraîneur lors de la conférence de presse d’hier. La Roma affronte Sassuolo ce dimanche dans le cadre de la 14e journée de Serie A. Matteo Marcerano a été désigné arbitre principal du match et José Mourinho a remis en question le choix de l’arbitre, évoquant qu’il a déjà eu des mauvaises surprises avec lui. « Pour être honnête, je dirai que je m’inquiète pour l’arbitre. Nous avons eu cet officiel trois fois et je ne pense pas qu’il ait la stabilité émotionnelle pour travailler à ce niveau. Je ne suis pas détendu à propos de l’arbitre ou du VAR, avec lesquels nous n’avons souvent pas eu de chance. Je suis sûr que avec Marcenaro comme arbitre, Gianluca Mancini recevra un carton jaune après 10 minutes contre Berardi et sera suspendu contre la Fiorentina », a déclaré Mourinho lors de sa conférence de presse. Marcenaro est un arbitre de 31 ans et le VAR pour ce match est Marco Di Bello. Bizarrement, il ne semble pas que Marcenaro ait des antécédents avec la Roma, donc on ne sait pas d’où Mourinho tire cette anxiété. Le Portugais risque une sanction sous forme de suspension ou d’amende. Aucune décision officielle ne devrait toutefois être prise avant le match de dimanche.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Deux cadres de la Juventus incertain face à Naples

Beppe Bergomi révèle la clé du succès de l’Inter Milan cette saison

« Je suis émotionnellement attaché à la Juventus », Massimiliano Allegri

Antoine Rabito

Antoine Rabito

Toujours à l'affut des dernières infos du calcio.



Derniers articles