José Mauri à Empoli

Par Boris Abbate publié le 03 Sep 2016
Crédits

Empoli

Rare éclaircie dans la saison noire et la descente aux enfers du Parma Calcio en 2014, l’Italo-Argentin est laissé libre par son employeur suite à la faillite du club et sa rétrocession en Serie D. Ses bonnes prestations suffisent toutefois à attirer l’appétit des cadors du Calcio qui voient en lui un joueur à fort potentiel. Un an plus tard et après avoir rejoint le Milan AC, José Mauri s’apprête à découvrir le troisième club de sa carrière sur les belles terres toscanes.

Le remplaçant idéal de Paredes 

Léger retour en arrière, été 2015, Mirko Valdifiori quitte Empoli pour rejoindre la cité partenopea, la direction toscane obtient alors en toute discrétion le prêt de Leandro Paredes pour palier au départ. 38 journées de championnats plus tard, Paredes est l’une des révélations de la saison. Une opération qui ressemble étrangement à celle faite avec le milieu milanais. Alors, bis repetita cette saison et parcours à la Paredes pour José Mauri ?

Le natif de Realico en Argentine devrait en tout cas avoir à disposition tout le temps de jeu qu’il n’a pas su trouver à Milan. Capable de couvrir plusieurs postes au milieu de terrain, le rôle de regista à la pointe basse du milieu lui est destiné. Empoli s’assure ainsi la présence d’un joueur aux caractéristiques similaire de Paredes, non pas parce qu’ils sont tous deux argentins, mais surtout pour leur façon de jouer. S’il est plus petit et plus robuste que son compatriote, José Mauri reste un joueur aux grandes qualités techniques. Doté d’une bonne vision du jeu et d’une grande qualité de passe, il est le profil de joueur qui manquait tant à l’équipe de Martusciello, le joueur capable d’évoluer devant la défense et de commencer l’action, même si Maielllo et Dioussé avaient bien assuré l’intérim jusqu’à présent. A même pas 20 ans, le défi est de taille !

S’éloigner, pour mieux se retrouver ? 

«C’est l’envie de jouer qui m’a fait prendre la direction d’Empoli, et c’est le bon choix, c’est toujours triste de quitter les gens avec qui vous avez travailler pendant une année, mais je pense que c’est juste un au revoir». José Mauri s’exprimait ainsi aux micros de Sky Sport Italia et était très clair sur ses ambitions. «Mon objectif est de jouer et d’avoir un rôle plus important l’année prochaine à Milan». Prêté jusqu’à la fin de la saison à Empoli, sans option d’achat, il est encore sous contrat avec le club milanais jusqu’en Juin 2019. Le milieu de terrain dispose en tout cas de l’environnement adéquat pour réaliser un bon championnat et pour pourquoi pas revenir fouler les pelouses de Milanello avec un rôle de protagoniste à la clé. Quant à Empoli, le club trouvera certainement la meilleure solution pour palier un éventuel départ du joueur, avec notamment des transferts bien réfléchis, intelligents et peu onéreux. Comme toujours.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Daniele De Rossi rassure concernant son avenir à la Roma

La Juventus prêt à poursuivre Allegri en justice ?

Khvicha Kvaratskhelia vers une prolongation avec Naples?

Rebondissement dans le dossier Gleison Bremer à la Juventus

Paolo Montero, nouvel entraîneur de la Juventus

Avatar

Boris Abbate

Rédacteur



Derniers articles