Jeunes italiens, l’avenir est à vous : Pietro Pellegri

Par Loris Meucci publié le 26 Jan 2021

Nous sommes entrés dans la dernière ligne droite du classement TuttoMercatoWeb des meilleurs espoirs italiens. À la sixième place, nous retrouvons Pietro Pellegri.

Date de naissance : 17 mars 2001
Poste : attaquant
Club actuel : AS Monaco

L’éternel blessé

Pour beaucoup, le nom de Pietro Pellegri rime avec infirmerie. Et pour cause, le natif de Gênes a très longtemps été sur le flanc lors de ces dernières années, notamment à cause d’une coriace pubalgie. Révélé au grand public en 2017 alors qu’il n’avait que 16 ans, il est le troisième plus jeune buteur de l’histoire de la Serie A derrière Gianni Rivera et Amadeo Amadei. Quelques mois seulement après ses premiers faits d’arme, l’AS Monaco décide de casser sa tirelire et débourse plus de 20M d’euros pour le recruter, bluffé par sa précocité.

Débarqué sur le Rocher il y a 3 ans jour pour jour, l’espoir qu’il suscite à l’époque est très vite anéanti par des adducteurs capricieux qui ne cessent de siffler. Résultat, il ne dispute que 22 minutes sous le maillot monégasque lors de sa première demi-saison en France. La saison suivante il refoule les pelouses lors de la 3ème journée et en profite pour inscrire son premier but en Ligue 1. Mais sans même avoir le temps de savourer, il fait dans la foulée une rechute à l’aine et il est contraint de déclarer forfait pour le reste de la saison. Puis, comme si cela ne suffisait pas, il a continué de traîner ses pépins physique lors de l’exercice 2019-2020 et a ainsi réalisé une nouvelle saison blanche, totalement blanche.

Enfin frais et dispos ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que Pietro Pellegri a pris le temps de se soigner et depuis cette saison il refoule enfin la pelouse du Louis II. Barré par le duo Ben Yedder-Volland, et certainement un peu ménagé en quelque sorte, l’espoir italien est utilisé avec parcimonie par Niko Kovac. Aux côtés de Stevan Jovetic, autre ancien pensionnaire de Serie A, il participe à la rotation offensive de l’AS Monaco. Cette saison, Pellegri a pris part à douze rencontres et totalise 187 minutes de temps de jeu. C’est presque deux fois plus que depuis son arrivée en principauté.

L’Italien se remet donc doucement (mais sûrement ?) en selle, il retrouve petit à petit ses sensations et a même retrouvé aussi le chemin des filets. Ce qui est sûr c’est que son coach compte sur lui puisqu’il a récemment fermé la porte à un éventuel départ : « Il va rester avec nous. Nous connaissons ses qualités. Au cours des deux dernières saisons, il a été très souvent blessé. Nous avons envie de lui donner du temps de jeu. J’ai des attentes à son sujet, c’est un joueur très talentueux s’il reste en bonne santé« . A encore et seulement 19 ans, le jeune Pietro peut après tout se contenter de miettes. Le temps pour lui de retrouver la forme et de nourrir un appétit à la hauteur de son talent brut.

Loris Meucci



Lire aussi