Jeunes italiens, l’avenir est à vous : Nicholas Pierini

Par Killian Picaud publié le 21 Oct 2019

Nous continuons de dérouler le classement TuttoMercatoWeb 2018, des 100 meilleurs espoirs du football italien. A la 72ème place, nous retrouvons Nicholas Pierini, ailier de Sassuolo actuellement prêté à Cosenza (Serie B).

Date de naissance : 6 août 1998

Poste : attaquant

Club actuel (2019/2020) : Cosenza (Serie B)

Pierini, l’ailier aux faux airs de pur buteur

Aujourd’hui un des grands espoirs italiens au poste d’ailier, Nicholas Pierini avait déjà un pied dans le monde du football dès sa naissance. Son père Alessandro est un ancien défenseur de Serie A à la carrière très honorable. Il totalise plus de 200 matchs dans l’élite du Calcio. Il a fait ses preuves à l’Udinese dans les années 1990, avant de jouer notamment à la Fiorentina puis à Parma. Sa carrière se conclut à Cordoba, en Espagne. Il est aujourd’hui entraîneur des u19 de La Spezia, en deuxième division du championnat Primavera.

Nicholas Pierini fait ses premiers pas dans le football en Espagne. C’est à l’âge de 12 ans qu’il est repéré par le responsable de la formation de Parma Francesco Palmieri, un homme qui aura une certaine importance dans la suite de la carrière du jeune ailier. En effet, quelques semaines après la rétrogradation de Parma en 2015, Palmieri, devenu responsable de la formation à Sassuolo, récupère très vite son protégé pour le faire venir chez les neroverdi. Et Palmieri avait le nez creux. Pierini, titularisé d’emblée avec la Primavera sur l’aile droite, signe une première saison à 19 buts marqués en 25 matchs. Il termine la saison à la seconde place du classement des buteurs du championnat.

Sa vitesse et ses qualités techniques que Palmieri loue depuis des années ont fait directement effet. La saison suivante, il permute sur le côté gauche et se découvre une efficacité encore plus effroyable lorsqu’il joue en faux-pied. En plus de ses qualités avec le ballon, sa robustesse ainsi que son intelligence dans ses appels lui donnent un avantage considérable face aux défenses adverses. Furtif et percutant, il sait quand il faut rentrer dans l’axe, quand faire les bons appels, écarter le jeu, et produit peu de déchets. Sa présence dans la surface peut être aussi dangereuse qu’un véritable buteur à la pointe de l’attaque par son réalisme foudroyant.

Des débuts encourageants en professionnel

Après une troisième saison avec la Primavera, Pierini effectue son premier prêt dans un club de Serie B. A l’été 2018, il est envoyé à La Spezia. Pour sa première titularisation, il marque un doublé face à Brescia qui donne la victoire à son équipe. Cette rencontre reste à l’heure actuelle son match référence au niveau professionnel. La suite de la saison sera un peu plus compliquée par son temps de jeu plus réduit qu’à ses heures en Primavera. Il termine néanmoins l’exercice à 6 buts en 27 matchs, ce qui reste satisfaisant pour un ailier qui débute en pro.

Prêté cette saison à Cosenza, petit club de Serie B, Pierini est appelé à jouer à la pointe de l’attaque par son entraîneur. Souvent titularisé, il est auteur d’un but salvateur qui a permis à son équipe de tenir le match nul à Livorno. S’il se montre convaincant cette année, il y a de fortes chances que Sassuolo le lance en Serie A la saison prochaine.

Killian Picaud



Lire aussi