Jeunes italiens, l’avenir est à vous : Marco Meli

Par Hugo Calamini publié le 30 Jan 2019

Frileuse d’avoir perdu Nicolò Zaniolo lors de la saison 2016/2017 au vu de ses performances actuelles à l’AS Roma, la Fiorentina sait qu’elle doit à tout prix mettre les grappins sur ses jeunes talents issus de son centre de formation. Parmi ces pépites italiennes se trouve Marco Meli, classe 2000 évoluant avec les U19 du club toscan.

Date de naissance : 02/02/2000

Position : Milieu offensif

Club actuel (2018/2019) : Fiorentina

Futur numéro 10 de la Fiorentina ?

Marco Meli est un joueur avant tout technique. A 11 ans seulement, il se distinguait déjà comme l’un des jeunes les plus techniques de sa génération (années 2000). Polyvalent, il est capable de jouer sur plusieurs fronts tels que le milieu offensif, son poste de prédilection, milieu droit et ailier droit. Mais avant d’être un joueur très complet, Meli est un véritable meneur de jeu avec un physique déjà bien en place. D’ailleurs, le jeune italien sous les ordres d’Emiliano Bigica a un bon impact dans le jeu de la primavera Florentine. Il comptabilise aujourd’hui 5 buts en 15 matchs, soit 1 but toutes les 176 minutes. Prometteur.

Lorsque le Corriere dello Sport lui demande s’il rêve d’endosser un jour le numéro 10 sur les épaules, celui-ci répond : « Oui et violet. C’est une énorme responsabilité, je le sais bien, mais je veux y travailler. » Marco Meli est en effet un produit issu de la maison. Arrivé à Florence à l’âge de 7 ans, il jure sa fidélité au club qui lui a tout donné. Lorsqu’il s’entraînait avec l’équipe première, on pouvait remarquer que l’espoir italien était très proche d’Astori qui lui donnait souvent des conseils : « Il m’a dit de toujours faire de mon mieux, d’honorer ce maillot, car le football te rembourserait toujours. Il avait raison et je ne cesserai jamais de le remercier ». Parmi ses autres sources d’inspiration, on retrouve Francesco Totti, Cristiano Ronaldo et même Federico Chiesa, qu’il aimerait bien ressembler dans sa carrière. 

Hugo Calamini

Rédacteur



Lire aussi