Jeunes italiens, l’avenir est à vous : Marco Carraro

Par Loris Meucci publié le 09 Juil 2020

Nous continuons de dérouler le classement TuttoMercatoWeb des 100 meilleurs espoirs italiens actuels. A la 45ème place, nous retrouvons Marco Carraro, milieu de terrain de Perugia (Serie B).

Date de naissance : 9 janvier 1998

Poste : milieu défensif/central

Club actuel (2019/2020) : AC Perugia Calcio (prêté par l’Atalanta)

Lancé par Zeman

Né à Dolo près de Venise, Marco Carraro fait ses premiers pas de footballeur à Riva Malcontenta, petit club local. Doué, il tape très vite dans l’oeil d’un émissaire et rejoint le Calcio Padova. A l’âge de 16 ans et toujours en pleine progression, il intègre le centre de formation de l’Inter. A Milan, le jeune milieu italien continue son ascension et s’impose comme un élément majeur de la Primavera Nerazzurra plus tôt que prévu. Sa discipline tactique et son étonnante ambidextrie font de lui un milieu de terrain particulièrement intéressant, en plus d’être relativement polyvalent. Un profil qui retient immédiatement l’attention de Pescara : Carraro rejoint le Delfino sous forme de prêt.

Et qui de mieux que le vieux Zeman pour propulser les jeunes ? Septembre 2017, Carraro goûte à ses premières minutes en professionnel. Un mois plus tard, il s’installe comme titulaire à part entière dans le fameux 4-3-3 du Tchèque en tant que sentinelle. Redevable à plus d’un titre, le jeune italien se souvient : « Avec le Bohème, j’ai changé ma façon de jouer. Chez les jeunes, on m’apprenait à faire tourner le ballon et à veiller à la possession alors que Zeman m’a changé en me faisant verticaliser. »

Réceptionné par Nesta, Oddo et Cosmi

Après une première année en Serie B réussie et remarquée, l’Atalanta casse la tirelire et enrôle le joueur en versant 5M d’euros à l’Inter. Il est prêté dans la foulée à Foggia où il va réaliser six bons moins, malgré la défaillance collective des Satanelli. A l’hiver 2019, il rejoint le Perugia d’Alessandro Nesta qui ambitionne le haut du tableau de Serie B. Après un parcours valeureux, les Grifoni finissent par échouer en play-off face à l’Hellas. Toujours en prêt chez les Biancorossi cette saison, Marco Carraro a d’abord vu Massimo Oddo succéder à Nesta puis Serse Cosmi reprendre finalement le flambeau. Trois noms expérimentés du calcio qui lui ont permis de s’améliorer : intensité, domaine aérien, transitions… Le jeune italien a gagné en maturité et ses récentes convocations chez les internationaux U21 sont tout sauf un hasard. Les Azzurrini n’ont d’ailleurs toujours pas encaissé le moindre but avec Carraro sur le terrain (six matchs).

Garant d’un certain équilibre, son profil commence à intéresser plusieurs écuries. Car s’il est toujours la propriété de l’Atalanta, se faire une place au sein de la bande de Gasperini s’avère pour l’heure compromis. En revanche, saisir une opportunité dans un club moins huppé de l’élite reste dans ses cordes. D’après les dernières indiscrétions, le Torino garderait un oeil sur le talent vénétien.

Loris Meucci



Lire aussi