Jeunes italiens, l’avenir est à vous : Giovanni Crociata

Par Killian Picaud publié le 23 Nov 2020
giovanni-crociata-crotone

Nous continuons de dérouler le classement TuttoMercatoWeb des meilleurs espoirs italiens actuels. A la 25ème place, nous retrouvons Giovanni Crociata, milieu de Crotone.

Date de naissance : 11 août 1997

Poste : milieu de terrain

Club actuel (2020/2021) : Crotone

Regista de qualité à la formation du Milan AC

Sicilien d’origine, Giovanni Crociata commence le football à l’école Valerio Leto, dans le province de Palerme, école en partenariat avec le Milan AC. C’est par ce biais qu’il arrive à Milanello à l’âge de 14 ans, et se retrouve dans la même équipe que les Felicioli, Cutrone, ou encore Calabria. Très vite, il s’impose dans le 11-type, placé tantôt en meneur de jeu, tantôt plus bas, en regista.

Crociata lui-même se définit comme un joueur assez polyvalent. Durant sa jeune carrière, il a joué aussi en tant que milieu latéral, à gauche et à droite, ainsi qu’en attaquant de soutien. Mais dans son esprit, il cherche à devenir un milieu box-to-box à la manière de son idole Frank Lampard. Toutefois doté d’un physique assez frêle pour ce type de profil, il occupe très bien ce rôle par sa vista et d’une très bonne technique balle au pied.

Barré par les choix du mercato de 2017

En 2016, après cinq années passées à la formation milanaise, Crocicata part pour un premier prêt en Serie B. Le trajet ne sera pas long puisqu’il part en destination de Brescia pour un an. Une bonne première expérience où il sera le trequartista des Lombards et en profitera pour marquer son premier but en pro, contre Ternana.

A son retour à Milan, il est voué à être promu dans l’équipe professionnelle. Il participe à la tournée des matchs amicaux avec les hommes de Montella, dont la grande tournée internationale en Chine. Il attire les regards notamment lors de son but en match amical estival contre Lugano. Mais à la suite du mercato XXL de l’été 2017, le club procède à des choix d’effectif. Crociata, l’un des piliers de sa génération dans les équipes de jeunes, ne sera pas gardé par le Milan AC. C’est alors que Crotone frappe à la porte et acquiert le joueur à titre définitif.

Crotone, un tremplin pour sa carrière ?

En Calabre, Crociata bénéficie de l’opportunité d’évoluer dans une équipe tout juste promue en Serie A. Après un mois de championnat, il accumule déjà les minutes jouées dans l’élite et parvient à marquer son premier but en Serie A face à Benevento. Il garde toutefois le statut de remplaçant. C’est seulement l’année suivante, lorsque son équipe descend en Serie B, qu’il tient enfin un rôle à la hauteur de son talent, en étant le numéro 8 titulaire de l’équipe. Mais une blessure au ménisque mettra un frein à sa progression au sein de l’équipe.

Il est alors prêté à Carpi, également en Serie B, pour le reste de la saison. Après une phase de récupération avec la Primavera des Biancorossi, il retrouve un poste de titulaire, où il jouera le plus souvent milieu offensif.

Revenu à Crotone, il réalise enfin la saison idéale. Il reprend sa place de titulaire en tant que regista et devient un élément-clé de l’équipe. Au terme d’une saison statistique satisfaisante pour son poste et son âge, avec 5 buts et 3 passes décisives en 30 matchs, il contribue à la montée des Rouges et Bleus en Serie A.

Après cette belle aventure, il n’a, pour le moment, pas enregistré la moindre titularisation depuis le début de saison. La pauvreté offensive de l’équipe (seulement 6 buts marqués en 8 matchs) n’aide pas non plus à la mise en avant des joueurs de son profil. Cependant, le club est en phase de le prolonger pour trois saisons supplémentaires. Signe, peut-être, que l’avenir du joueur évoluera au fil de la saison.

Les derniers numéros :

26 – Andrea Favilli

27 – Enrico Brignola

28 – Marco Tumminello

29 – Francesco Cassata

30 – Emil Audero

Killian Picaud



Lire aussi