Jeunes italiens, l’avenir est à vous : Gianmarco Cangiano

Par Killian Picaud publié le 14 Mar 2019

Après Alessandro Tripaldelli, on continue de dérouler le classement TuttoMercatoWeb des meilleurs espoirs italiens avec un autre natif de Naples. Nous retrouvons donc à la 79ème place Gianmarco Cangiano, l’actuel ailier gauche de la Primavera de la Roma. Il fait partie des talents offensifs les plus prometteurs d’Italie. Son nom fait déjà beaucoup parler en Italie et les supporters romains sont déjà très impatients d’assister à ses premières minutes en pro. Très prolifique cette saison avec 10 buts en 22 matchs, Cangiano fait partie des joueurs sur lesquels les giallorossi comptent miser à l’avenir.
>Date de naissance : 16 novembre 2001

Poste : Ailier gauche

Club actuel : AS Roma

Un attaquant de grande classe en devenir

Né à Naples, Gianmarco est le second enfant de Salvatore Cangiano, ancien joueur au parcours honorable en 3ème et 4ème division, et actuellement entraîneur des u19 de Palestrina. Son frère Riccardo, de 4 ans son aîné, fait partie de l’équipe de jeunes de San Cesareo, pensionnaire de Serie D.

Gianmarco Cangiano semble être le joueur le plus prometteur de la famille. Son père remarque très tôt son intérêt pour le football et décide de l’envoyer dès son plus jeune âge à des petits stages estivaux se déroulant notamment en Sicile.

Quelques années plus tard, alors âgé de 9 ans, il est repéré par le staff de Bruno Conti en charge du recrutement des jeunes pour l’AS Rome. Gianmarco possède déjà quelques acquis techniques faisant de lui un joueur au dessus du niveau moyen partout dans les équipes où il passe. Il donne alors satisfaction à ses différents entraîneurs bien que son manque de régularité dans ses efforts et dans ses performances se font tout de même remarquer. Ce manque de continuité et de rigueur fera de lui un joueur très peu convoqué en sélection de jeunes malgré son talent certain. Ses deux matchs avec l’Italie u18 sont ses seules références en sélection nationale.

“Piccolo Lorenzo Insigne”

Son nom commence à résonner dès la saison 2017-2018 lorsqu’il évolue avec les u17 de la Roma. C’est à cette période que Cangiano développe son style qui fait aujourd’hui sa spécificité. Un ailier gauche droitier très rapide plein de vivacité, à la fois très technique et très bon dribbleur, habitué à repiquer dans l’axe, capable aussi de dézoner dans l’axe ou de permuter côté opposé pour déborder et provoquer le danger. Par son style, sa petite taille (1m69) et ses origines napolitaines, le surnom de ‘piccolo Lorenzo Insigne” était tout trouvé en Italie, en ajoutant à cela un côté virevoltant qui peut rappeler l’ailier du Napoli.

Le début de saison de Cangiano avec les u17 est quelques peu instable puisque, déjà, il se retrouve souvent appelé pour jouer avec la Primavera. Il faut attendre le mois de novembre pour le voir titulaire fixe. Il s’impose facilement en attaque et parvient à marquer assez souvent pour son poste, avec un total de 7 buts en 17 rencontres jouées. Son équipe remporte le championnat national u17. Un titre plus que honorifique qui le propulse cette saison titulaire indiscutable avec la Primavera de la Roma, où il est actuellement l’une des vedettes de l’équipe. En effet, outre son jeu spectaculaire qu’il met à l’oeuvre régulièrement, ses nombreux buts et notamment ses deux triplés face à la Primavera de Milan en championnat national u19, à l’aller (7-1) et au retour (4-0), lui ont fait acquérir une certaine reconnaissance à travers le pays.

Très talentueux et décisif, Cangiano semble avoir un potentiel certain que son club prend très au sérieux en interne. Convoqué chez les seniors à deux reprises au moment où Perotti et Schick devaient s’absenter pour blessure, le club tient tout de même à le protéger en le faisant jouer principalement avec la Primavera. Cangiano n’a donc plus qu’à confirmer son potentiel la saison prochaine pour sa deuxième en année u19.

Killian Picaud



Lire aussi