Jeunes italiens, l’avenir est à vous : Gianluca Gaetano

Par Killian Picaud publié le 15 Juin 2020
gianluca gaetano

Nous continuons de dérouler le classement TuttoMercatoWeb des 100 meilleurs espoirs italiens actuels. A la 47ème place, nous retrouvons Gianluca Gaetano, milieu de la Cremonese (Serie B) prêté par le Napoli.

Date de naissance : 5 mai 2000

Poste : milieu offensif/ailier gauche

Club actuel (2019/2020) : Cremonese (Serie B, prêt)

La future bandiera du Napoli ?

Né à Cimitile, non loin de Naples, Gianluca Gaetano est l’un des plus gros potentiels de la formation du Napoli. Il intègre la formation du club azzurro à l’âge de 11 ans. Il s’est développé durant toute sa carrière junior au sein de ce club jusqu’à devenir aujourd’hui un pilier de la Primavera. Ancien formateur au Napoli, Roberto Bariono a affirmé à calciomercato.com que Gianluca « a un talent comme on en voit peu« .

Facilement comparé à Lorenzo Insigne, Gianluca Gaetano a un profil pourtant peu semblable du numéro 10 napolitain. Il est ce qu’on appelle parfois un tuttocampista, autrement dit un joueur très polyvalent à l’aise pour jouer sur des postes très différents. Dans le circuit professionnel actuel, Federico Bernardeschi est un bon exemple de ce type de profil. Gaetano, lui, a joué tout autant sur le front de l’attaque qu’au milieu de terrain en tant que mezzala. Très bon dans l’organisation du jeu, c’est au poste de meneur de jeu qu’il est en train de faire son trou. Du haut de son mètre 80, il est tout aussi fort dans les duels physiques que dans ses dribbles. Il est aussi un leader sur le terrain, capable de prendre en main toute l’équipe.

C’est en u17 qu’il commence à faire parler de lui. Arrivé en 2015, il évolue au poste d’ailier gauche et inscrit 17 buts en 22 matchs. La saison suivante, il occupe la pointe de l’attaque et inscrit 10 buts en 14 matchs lors de la première moitié de saison. Dès le mois de janvier, il est envoyé en Primavera. Cette promotion un peu brutale lui a nécessité une période d’adaptation. Il inscrit deux petits buts pour ses cinq premiers mois en u19.

Promu chez les pros par Ancelotti

Sa première saison complète avec la Primavera est une vraie réussite. En championnat u19, il termine 4ème meilleur buteur de la saison avec 14 buts, à deux unités derrière Gabriele Gori, et à deux unités au-dessus de Nicolo Zaniolo, qui fait une année de feu cette saison-là. Gaetano est devenu élément providentiel, grâce à qui son équipe maintient le cap en championnat. La Primavera du Napoli fini en effet cet exercice à un point de la zone de relégation. La saison suivante, il confirme ses performances de la saison passée, en terminant 3ème meilleur buteur du championnat Primavera.

Entre-temps, il connait sa première convocation en professionnel. Carlo Ancelotti, entraîneur du Napoli à l’époque, l’inclut dans le groupe pour les matchs de Coppa Italia. Son entrée d’une minute contre Sassuolo à la place de Mertens constituera sa première apparition avec les professionnels. Convaincu par les qualités du joueur, Carletto le garde dans le groupe professionnel pour la saison suivante. Il lui donnera l’opportunité de jouer en Champions League, lors de la victoire 4-0 contre Genk qui, ironie du sort, sera le match du licenciement du Mister.

En manque de temps de jeu, Gaetano a été envoyé en prêt à l’hiver à la Cremonese. Ses premiers matchs ont été convaincants. Cependant, Gaetano ne devrait pas tarder à jouer un rôle plus important avec le Napoli. Signé pro à l’âge de 16 ans, il est jugé par la direction sportive azzurra comme un joueur de premier plan pour les années à venir. S’il termine son bail à la Cremonese aussi bien qu’il l’a commencé, la saison prochaine pourrait être celle de l’éclosion en professionnel pour le natif de Cimitile.

Killian Picaud



Lire aussi