Jeroen Zoet : un gardien international au Spezia Calcio

Par Ben Soffietti publié le 26 Sep 2020

Fraîchement promu en Serie A, le Spezia Calcio a perdu Simone Scuffet, le portier qui a gardé sa cage la saison dernière. Rentré à l’Udinese, son retour, un temps évoqué, ne s’est finalement pas fait puisque les Aquilotti ont opté pour un plan B : Jeroen Zoet. Ancien capitaine du PSV et international néerlandais à onze reprises, Zoet débarque dans un club qui s’apprête à vivre sa première saison dans l’élite du football italien. Calciomio vous présente ce nouveau visage de la Serie A.

Titulaire en Eredivise à 20 ans

Au total, Zoet a disputé 281 matchs d’Eredivise et 52 de coupes d’Europe. Formé du côté du PSV, il s’est forgé deux saisons durant du côté du RKC Waalwijk en endossant le rôle de gardien numéro un, à 20 ans, avant de saisir enfin sa chance dans son club formateur. Une fois revenu à Eindhoven, Zoet est devenu indiscutable dans les cages du PSV pour les six saisons suivantes.

Lors de la seconde saison, amené par un trio Depay-Wijnaldum-Luuk De Jong, le PSV écrase la concurrence et remporte le premier des trois titres de champion des Pays-Bas que Zoet gagnera avec son club formateur.

Ces titres lui permettent de découvrir la Champions League et de se frotter aux meilleurs attaquants du continent. Lors de sa première campagne, en 2015-2016, le PSV réalise l’exploit d’atteindre les huitièmes. Zoet réalise deux clean-sheets en phase de groupes, dont un à Old Trafford (0-0), qui permet aux Rood-witten (Rouges & Blancs) d’éliminer Manchester United. Le portier est aussi impérial en huitième de finale en n’encaissant aucun but, jusqu’à la séance de tirs aux but lors de laquelle il s’incline sur les huit tentatives de l’Atletico. Des performances qui attirent l’oeil du Napoli, sans donner suite, mais surtout qui lui ouvrent les portes de la sélection.

D’international à indésirable

Devenu international, Zoet participe à onze rencontres avec les Pays-Bas. En concurrence permanente avec Jasper Cilessen, il arrive au moment où les Pays-Bas sont dans le creux de la vague, ne participant ni à l’Euro 2016, ni au Mondial 2018. Zoet reste indiscutable au PSV tandis que Cilessen cire le banc du côté de la Catalogne ; pourtant, les sélectionneurs donnent leur confiance au second et Zoet ne joue que trois matchs en 2017 et deux en 2018.

Sa septième saison au PSV sera finalement celle de trop. Toujours numéro un sous les ordres de Mark van Bommel, le gardien traverse une série de contre-performances : une lourde défaite à Utrecht (3-0) suivie d’une humiliation à domicile contre l’AZ Alkmaar (0-4) et d’une nouvelle déroute contre Linz en Europa League (4-1). Lars Unnerstall devient titulaire et Zoet est poussé vers la sortie suite au changement d’entraîneur en décembre. Il se relance en disputant dix matchs avec Utrecht, avant l’arrêt définitif de la saison pour cause de pandémie.

L’Italie : un nouveau défi qui tombe à pic

Avec Unnerstall et le jeune Mvogo, le PSV n’a plus besoin de Zoet qui n’est pas conservé. De plus, ses récentes prestations l’ont évincé de la sélection. Krul et surtout Marco Bizot, impressionnant avec Alkmaar, lui sont passés devant dans la hiérarchie.

À 29 ans, il est donc temps de tourner la page. Fini Eindhoven et direction la Ligurie où le Spezia Calcio cherche un gardien expérimenté pour sa première en Serie A. Une opportunité en or pour le portier néerlandais qui signe un contrat de deux ans avec le promu. Sur son changement de vie, Zoet a récemment déclaré à la Gazzetta dello Sport : « J’ai grandi ici [à Eindhoven] et j’ai gagné des trophées, mais désormais, le moment est venu de faire un pas en avant. Le PSV me manquera, mais en même temps, je suis impatient de découvrir cette nouvelle aventure dans un autre pays. Je respirerais toujours rouge et blanc ».

Expérimenté, athlétique (1m89), costaud dans les sorties, Zoet est une très bonne recrue pour le Spezia Calcio, par son coût nul, et s’il parvient à retrouver confiance, sérénité et assurance pour aborder avec les Aquilotti cette nouvelle aventure en Serie A.

Ben Soffietti

Rédacteur



Lire aussi