J-2 Atletico Madrid-AS Roma : la Louve le vent en poupe, l’Atletico dos au mur, Nainggolan sous les feux de la critique

Par Kévin Gasser publié le 20 Nov 2017
Crédits

La Louve au sommet de son art

Après sa victoire sans forcer dans le derby della Capitale sur le score de 2 buts à 1, l’AS Roma confirme son début de saison tonitruant avec un cinquième succès d’affilé en Serie A. Malgré deux défaites en championnat contre l’Inter et le Napoli qui jouent dans un autre univers cette saison, Eusebio Di Francesco peut se targuer d’avoir la meilleure défense de Serie A (8 buts encaissés) et de son invincibilité en Champions League après quatre journées dans un groupe pourtant très relevé avec l’Atletico Madrid et Chelsea. Ainsi, il ne suffira que du point du match nul pour assurer au club sa place en huitième de finale de la compétition et lui permettre de se concentrer sur le championnat, afin de poursuivre la série de victoires en cours et creuser encore plus l’écart avec ses concurrents directs.

Diego Simeone, l’imperméable

Les roses sont rouges, les violettes sont bleues, et la défense de l’Atletico Madrid est la plus imperméable en Europe. Seulement 6 buts encaissés en championnat et 3 dans le circuit européen. Comment expliquer alors les 16 petits buts inscrits en Liga Santander et la médiocre troisième place dans la poule C de la Champions League ? Un nom : El Cholo. Pourquoi gagner quand on peut ne pas perdre ? 1-0 est certainement le plus beau des scores pour l’entraîneur argentin, qui n’hésitera pas à fermer la boutique si les Colchoneros ouvrent la marque en premier. Car pour se qualifier l’Atletico, cette fois, n’aura d’autre choix que de se découvrir.

Les jambes lourdes des deux côtés

Les deux formations viennent de disputer ce week-end leurs derbys respectifs, face à la Lazio et au Real, et si les organismes sont fatigués, les giallorossi ont pu fêter leur victoire et engranger un maximum de confiance. Cependant, les joueurs de Madrid restent sur un sentiment d’amertume. Saul Niguez est conscient de l’objectif à poursuivre : « En Champions League, nous devons être plus réalistes, nous savons qu’il faut gagner les deux matches à venir pour avoir une chance de nous qualifier pour le tour suivant. »

Savić suspendu

Le défenseur monténégrin sera l’unique suspendu du côté des deux équipes. Nainggolan sera évidemment de la partie. Le Belge blessé avec sa sélection a essuyé les critiques en prenant part au derby de Rome dans lequel il a brillé et a même inscrit un but. La blessure n’était-elle qu’un prétexte ? Une chose est sûre, la Roma empoche les trois points dans un match à l’impact social énorme alors que la qualification des Diables Rouges pour la Coupe du Monde était assurée depuis belle lurette.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Felipe Anderson fait ses adieux à la Lazio

Le Milan AC privé d’un cadre face à la Salernitana

Pas d’offre pour Victor Osimhen

« Oaktree ne fera pas l’erreur du Milan AC avec Maldini et Massara », Marco Materazzi

Giorgio Chiellini vers un retour à la Juventus

Avatar

Kévin Gasser

Rédacteur



Derniers articles