J-1 Suède-Italie : Bonucci et Ventura confiants avant le déplacement délicat à Stockholm

Par Maxime Charpotier publié le 09 Nov 2017
Crédits

Difficile de s’imposer en Suède

Statistique intéressante, la Nazionale n’a jamais été battre la Suède chez elle. Avec seulement un match nul ramener sur ses 5 déplacements cela confirme qu’il faudra batailler pour prendre un avantage dès le match aller. D’autant plus que les hommes de Janne Andersson sont invaincus à la Friends Arena durant cette campagne de qualification.

Les conditions de jeu

Une incertitude règne encore sur la fermeture du toit du stade. Pour l’instant celui est ouvert mais l’état de la pelouse après un concert récent et les prévisions de pluie pour vendredi soir amèneront peut être les délégués UEFA à vouloir préserver le terrain en le fermant. De quoi faire résonner encore plus fort les 50 000 personnes qui devraient être présentes pour la rencontre.
L’arbitre de la rencontre sera l’expérimenté turc Cüneyt Çakır.

Spinazzola pas à 100% ?

Le latéral de l’Atalanta, plutôt en forme ce moment, a ressenti des douleurs musculaires à la suite de l’entraînement d’hier avec la sélection. Il a été mis au repos afin de le préserver et pour éviter toutes complications qui priveraient Ventura d’une option supplémentaire sur le côté. Sa présence n’est, pour l’instant, pas remise en cause pour la rencontre de vendredi. Concernant le reste de l’équipe, pas d’autres inquiétudes à signaler.

De la confiance dans les deux camps

La force mentale sera un atout en plus pour cette rencontre qui s’annonce très serrée et sous pression. C’est pourquoi les deux équipes se montrent sûres d’elles avant le coup d’envoi. Le sélectionneur suédois déclare être confiant « […] nous pouvons battre n’importe quelle équipe dans le monde, y compris l’Italie » quand en face Ventura « n’envisage même pas l’idée » de ne pas se qualifier. Conscient des enjeux autour de ce match les tauliers de la Nazionale ont eux aussi remobiliser les troupes, Bonucci résume en quelques mots le sentiment qui prédomine en Italie : « La Suède est forte, mais ne pas se qualifier n’est pas une option pour l’Italie ».

 

 



Avatar

Maxime Charpotier

Rédacteur



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio (gratuit par email)

Revue de presse quotidienne du calcio (gratuit par email)

Calciomio est le seul média 100% foot italien. Renseignez votre email pour recevoir un email quotidien avec les meilleures actualités.

Inscription effectuée :)