J-1 Milan AC-Lazio : Un San Siro des grands soirs, Donnarumma et Radu incertains

Par Matthieu Pianezze publié le 12 Avr 2019

Avec la fin du championnat qui approche ce match va valoir très cher entre un Milan AC et une Lazio en pleine lutte pour obtenir un strapontin en Champions League la saison prochaine. Les hommes d’Inzaghi ont seulement 3 points de moins que le Diavolo avec un match en retard à venir face à l’Udinese. Ainsi tout est réuni pour un très grand match avec un immense malheur au vaincu. L’occasion pour Calciomio de faire le point avant ce choc.

Le point sur les blessés

Gattuso ne pourra toujours pas compter sur Paquetà touché à la cheville face à l’Udinese tandis que Donnarumma va mieux mais il semble encore un peu juste pour débuter demain soir et devrait encore laisser sa place à Reina. Caldara qui retrouve du rythme à l’entrainement pourrait débuter à la place d’un Musacchio fautif lors du match face à la Juventus. En face, Inzaghi ne devrait pas pouvoir compter sur Marusic, Berisha et Radu. Bastos devrait prendre la place du roumain dans la défense à trois.

Un San Siro de gala

Malgré une zone de turbulence majeure traversé par le Milan, les tifosi vont répondre en masse à l’appel de Gattuso qui en a appelé à une mobilisation générale. Afin de ne rien lâcher et de pouvoir retrouver la Champions League la saison prochaine plus de 60 000 billets ont déjà été vendus et on devrait approcher doucement de la barre des 70 000 personnes. Le troisième anneau sera ouvert et l’ambiance devrait être digne des grandes soirées. Le parcage des tifosi de la Lazio devrait également être bien garni. En espérant que le spectacle soit à la hauteur sur le terrain.

Un record en vue pour Piatek et 30 ans d’invincibilité

Le serial buteur polonais du Milan est dans la capacité de rentrer dans le livre des records de la Serie A. En effet, il peut devenir le premier joueur de l’histoire à inscrire 10 buts dans le même championnat mais avec deux équipes différentes. Il avait pour rappel inscrit 13 buts sous le maillot du Genoa et se situe déjà à 8 buts sous le maillot lombard. Par ailleurs, le Milan AC va accueillir une Lazio qui ne s’est plus imposée à San Siro excusez du peu depuis quasiment 30 ans ! Plus exactement en septembre 1989, avec une victoire laziale 1-0 suite à un but contre son camp d’un certain Paolo Maldini.

Maldini monte au front

De mieux en mieux installé dans son costume de dirigeant aux côtés de Leonardo, Paolo Maldini s’est livré à la presse avant ce choc et a notamment commenté les dernières décisions de l’UEFA vis à vis du Milan : « Le communiqué de l’UEFA ? On s’y attendait, on a beaucoup d’armes. Le fair play financier ne permet pas à une société saine et sans dettes d’intervenir sur le mercato. C’est inconstitutionnel. L’UEFA a bien compris que Milan était un club sain avec des personnes compétentes qui veulent lui faire retrouver les sommets. La Lazio est une équipe pleine de qualité, elle joue de manière rapide avec des joueurs techniques. Nous pouvons distancer un adversaire direct dans la course à la Champions League ». 

Matthieu Pianezze

Rédacteur



Lire aussi