J-1 Inter-Fiorentina : La jeunesse contre l’expérience, Brozovic pense uniquement à la victoire, Spalletti out

Par Hugo Calamini publié le 24 Sep 2018

La veille de la rencontre Inter-Fiorentina, Calciomio vous propose les dernières infos au sujet du match.

Jeunesse contre expérience

Malgré un mauvais début de saison, l’Inter retrouve enfin des victoires en particulier depuis le match contre Tottenham en Champions League. L’équipe a su démontrer qu’elle possède l’expérience et les qualités requises afin de rivaliser parmi l’élite de la Serie A. En face, la Fiorentina, une équipe décrite par Giuseppe Bergomi, grand défenseur interiste des années 80-90 comme « un adversaire certainement pas facile, bon au dribble, avec un âge moyen très bas« . Le match sera sans doute palpitant !

Brozovic, plus motivé que jamais

Protagoniste lors du match contre Tottenham et buteur contre la Sampdoria, Marcelo Brozovic s’est exprimé concernant la rencontre opposant l’Inter à la Fiorentina auprès des micros d’Inter Tv : « Nos deux dernières victoires nous encouragent-elles ? Certes, elles nous encouragent pendant l’entrainement mais aussi dans le jeu. Recevoir la Fiorentina et Cagliari à la maison ? Maintenant, nous devons seulement gagner parce que nous avons mal démarré les premiers matchs« .

Les formations probables et les schémas tactiques de la rencontre

La formation milanaise devrait se présenter sous la forme d’un 4-2-3-1 avec Handanovic dans les cages, D’Ambrosio, De Vrij, Škriniar et Asamoah en défense, Brozovic et Gagliardini au milieu et enfin Candreva, Nainggolan, Perisic avec Icardi en pointe. Du côté de la Fiorentina, le schéma se constituera sous un classique 4-3-3. Lafont devrait de nouveau être titulaire, avec Milenkovic, Vitor Hugo, Pezzella et Biraghi en défense, Benassi, Veretout et Gerson au milieu et en attaque Chiesa, Simeone et Pjaca.

Spalletti out

L’entraîneur nerazzurro n’a pas su cacher sa joie lors les dernières minutes du match contre la Sampdoria. Lorsque Brozovic marque le but de la victoire avant le coup de sifflet final, Spalletti exulte devant les caméras, un geste qui n’a pas été apprécié par l’arbitre qui l’expulse pour avoir crié trop fort : « Pour moi, c’était un peu une libération, mais ils l’ont interprété comme une réaction trop émotionnelle« . Le football, plus qu’une passion ! Vrsaljko du côté de l’Inter et Graiciar à la Fiorentina ne seront également pas disponibles.

Hugo Calamini

Rédacteur



Lire aussi