J-1 Apollon Limassol-Lazio: un match sans grand enjeu qui entraîne une rotation, la forme laziale, Acerbi encore titulaire?

Par Marco Pacini publié le 28 Nov 2018

Demain soir la Lazio s’exporte à Chypre pour jouer le dernier du groupe H, à l’occasion de la cinquième journée de ligue Europa. La Lazio est déjà qualifiée, mais deuxième du groupe derrière l’Eintracht Francfort. L’Apollon Limassol habitué à la compétition ne possède qu’un seul et unique point, au match aller les deux équipes se sont séparées sur une victoire 2-1 de l’équipe romaine.

Un match sans importance qualificative, une équipe B peut-être?

Simone Inzaghi semble avoir envie de faire tourner pour ce match qui semble sans réel enjeu. En effet ce match n’apporte aucune importance sur la qualification de la Lazio étant donné que les romains possèdent neuf points et que le troisième, Marseille ne possède qu’un seul point. En revanche les joueurs de Simone Inzaghi peuvent espérer la première place, si les allemands de l’Eintracht Francfort font un faux pas. L’entraîneur laziale semble vouloir faire tourner, dans le but de redonner confiance aux joueurs souvent écartés, à l’exemple d’un duo d’attaque potentiel; Caicedo et Correa, buteur dimanche dernier en débutant comme remplaçant.

La Lazio en ce moment ça donne quoi?

Sur ces deux derniers matchs la Lazio reste sur deux nuls, face à Sassuolo et dimanche dernier face à l’AC Milan, les deux fois sur un 1-1. Leur dernière prestation face au Milan AC laisse à désirer, les adversaires étaient très affaiblis par les blessures et sont rentrés sur le terrain avec un tout nouveau dispositif. Mais les hommes d’Inzaghi n’ont pas réussi à concrétiser un match qu’ils ont dominés dans l’ensemble, et ont même étés sauvés par un but dans le temps additionnel de Correa. Demain la Lazio affronte une équipe moins forte sur le papier, cela peut-être l’occasion de redonner confiance à cette équipe.

Acerbi, encore titulaire.

Indéniablement demain c’est Francesco Acerbi qui devrait débuter le match en défenseur central, il est depuis quelques temps devenu le pilier défensif de la Lazio, il propose de belles prestations et ne laisse pas grand chose à critiquer. Il a d’ailleurs été convoqué en équipe d’Italie suite à la blessure de Romagnoli. A ses côtés devraient potentiellement se trouver Felipe et Bastos sans un 3-5-1-1 devenu habituel pour les laziales.

Marco Pacini

Rédacteur pour Calciomio.



Lire aussi