Italie-République Tchèque : première répétition avant la grande messe

Par Aurélien Bayard publié le 04 Juin 2021
Crédits

Plus de match amical contre Saint-Marin, plus de cérémonie interminable pour savoir qui sont les 26 sélectionnés, la Nazionale rentre enfin dans le vif du sujet. Pour préparer au mieux ce championnat d’Europe des Nations 2021, elle a choisi de se mesurer à la République Tchèque.

Le contexte

Italie : Entériner l’opération reconstruction

L’impatience s’installe. Invaincue depuis septembre 2018, la Squadra Azzurra veut maintenant voir ce qu’elle vaut en compétition internationale. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, il y a ces deux matchs de préparation.

Est-ce que Mancini va réinstaller la charnière Chiellini-Bonucci pour l’Euro 2021 alors qu’il a compté sur Acerbi durant toute la phase de qualification ? Locatelli sera-t-il une vraie alternative à un Marco Verratti en souffrance avec son corps ? Et surtout, Immobile va-t-il être aussi efficace qu’en Serie A ? Des questions auxquelles il faudra répondre rapidement.

République Tchèque : Commencer un nouveau cycle

Non qualifié pour la coupe du Monde 2018 – en finissant 3ème de son groupe derrière l’Allemagne et la terrible Irlande du Nord – éliminé au premier tour de l’Euro 2016, la République Tchèque cherche un renouveau. Ce que pourrait permettre ce championnat d’Europe des nations car un collectif intéressant pointe le bout de son nez. Tout d’abord avec Tomas Soucek. Car si West Ham a atteint la 5ème place – son meilleur classement depuis la saison 98/99 – le milieu de 26 ans n’est pas étranger à cela.

Ni lui, ni son coéquipier de la défense, Vladimír Coufal. Ajoutez à cela Janckto et un Patrick Schick régulièrement buteur lorsqu’il revêt le maillot de sa sélection nationale et la République Tchèque devient un test intéressant. En effet, elle a su tenir en échec la Belgique et battre l’Angleterre, deux des favoris de l’Euro 2021.

La stat : 7,6%

L’analyste Opta vient de frapper. L’Italie a 7,6% de soulever le trophée Henri Delaunay le 11 juillet prochain. Elle se situe en 6ème position derrière la France, la Belgique, l’Espagne, l’Allemagne et le Portugal. En revanche l’entreprise anglaise met la Squadra Azzurra devant les Three Lions ou les Pays-Bas.

À eux de prouver qu’ils ont tort et que la Nazionale ramènera le trophée 53 ans après l’avoir gagné.

La Déclaration

De retour de sa finale gagnée en Champions League, Jorginho veut dorénavant faire rêver les Italiens durant l’Euro. « L’Italie a souffert, beaucoup de gens ont souffert. Maintenant on va tout donner pour eux » a-t-il martelé en conférence de presse. Tous les tifosi sont impatients.

Les compositions possibles

ITALIE (4-3-3) : Donnaruma ; Florenzi, Bonucci, Chiellini, Emerson; Barella, Jorginho, Locatelli; Insigne, Immobile, Chiesa
Suspendus : –
Indisponibles : Marco Verratti

RÉPUBLIQUE TCHEQUE (4-2-3-1) : Vaclik; Coufal, Kudela, Celutska, Boril; Holes, Soucek; Provod, Darida, Jankto; Vydra
Suspendus : –
Indisponibles : –

ARBITRE : Lionel Tschudi.

Le dernier Italie-République Tchèque

Le 10 septembre 2013 est un jour important pour Gianluigi Buffon. Il revêt pour la 136ème fois de sa carrière le maillot de la Squadra Azzurra, égalant ainsi le record de Fabio Cannavaro. Une cérémonie lui est réservé en début de rencontre pour le mettre à l’honneur, et, après une belle photographie et des tonnerres d’applaudissement, le match peut commencer.

À la 19ème minute, Libor Kozak reprend un centre de Jiracek et permet aux Tchèques de faire la course en tête. La Squadra, par l’intermédiaire de Mario Balotelli, pousse pour égaliser. Cependant, chacune des tentatives est repoussé soit par les montants, soit par Petr Cech.

En seconde période, ce même Petr Cech juge mal un corner, Chiellini reprend la balle de la tête et la propulse à l’intérieur de filet (51’). 3 minutes plus tard, Gébré Selassie commet une faute sur Mario Balotelli dans la surface de réparation, penalty ! Le Citizen réalise un parfait contre-pied et l’Italie passe devant au tableau d’affichage.

Le score ne bougera plus et la Squadra Azzurra est donc qualifiée pour le Mondial 2014. Pour la première fois de son histoire, la Nazionale est qualifiée alors qu’il reste encore deux matchs de qualifications.



Aurélien Bayard



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.