Italie-Pays-Bas : pour la première place du groupe

Par Cesco publié le 14 Oct 2020

Mancini continue son rodage. Face aux Pays-Bas, l’Italie peut conforter sa première place du groupe et espérer deux derniers matchs pour accrocher un final 4 de bon augure avant d’affronter l’Euro 2021. Le groupe tourne continuellement et le Mancio ne semble pas encore trouver la bonne formule. Pourtant avant d’affronter les Oranje, le coach de la Nazionale devra faire fort car seulement un point les sépare de leur adversaire du soir et de la Pologne. Lors du match aller, Nicolo Barella avait donné la victoire aux siens (1-0).

Le contexte

L’Italie face au COVID

C’est une Nazionale qui doit faire face au COVID qui se présente face aux Pays-Bas. L’alerte d’El Shaarawy n’aura au final qu’été une fausse piste puisque le deuxième test s’est révélé négatif et il semblerait que toute l’équipe soit à disposition pour ce match. Il faudra rester vigilants pour la suite des événements et notamment les retours en club, tant la situation explose à différents endroits de la botte.

Les Pays-Bas et l’inconnue Franck De Boer

Très critiqué pour ses performances en tant qu’entraîneur, l’ancien coach de l’Inter tente à nouveau de révolutionner le jeu d’une génération talentueuse, comme à l’accoutumée quand on parle des Pays-Bas. Une grande nation du football qui se cherche encore et toujours, en quête d’un grand résultat dans une compétition et d’un trophée d’envergure. Alors oui la Nations League, ce n’est pas l’Euro, mais il faut un début à tout. Pour celui qui a été considéré comme le « pire entraîneur de l’histoire de la Premier League » par José Mourinho, le combat s’annonce difficile.

La stat’ : 12

Ca fait plus de 12 ans que l’Italie n’a pas perdu contre les Pays-Bas, à l’époque le bourreau se nommait Van Nistelrooy lors de l’Euro 2008 et une sèche défaite 3-0 pour une Italie qui franchira les poules avec notamment un arrêt sur penalty de Buffon face à la Roumanie. Depuis, c’est 6 matchs sans défaite pour les Azzurri.

La déclaration

Mancini s’est exprimé sur la formation de ce soir et surtout sur la lourdeur du calendrier actuel pour les joueurs :

« La formation, je la donnerai après les tests, forcément. Nous avons un grand groupe de joueurs. Ils méritent tous de jouer surtout quand on pense que personne ne part en vacances sur deux saisons. S’il y a trois matchs, je dois faire tourner. Demain Immobile sera titulaire. Sur le calendrier, on pourrait peut-être supprimer les amicaux. Mais ce n’est pas moi qui décide. »

Les formations probables

Italie (4-3-3) : Donnarumma; D’Ambrosio, Bonucci, Chiellini, Spinazzola; Barella, Jorginho, Verratti; Chiesa, Immobile, Pellegrini

Pays-Bas (4-2-3-1) : Cilessen; Hateboer, De Vrij, Van Dijk, Blind; Van de Beek, de Jong; Berghuis, Wijnaldum, Promes; Depay

ARBITRE : Anthony Taylor

Le dernier Italie-Pays-Bas

C’était lors de la convalescence post mondial 2018, les nouveaux Azzurri de Mancini, recevaient les Oranje à Turin. Alors que Zaza pensait avoir fait le plus dur, la Nazionale cède sur un but en fin de match de Aké, signe que la confiance n’était pas encore totalement retrouvée. Il aura fallu du temps, mais que de chemin parcouru jusqu’à aujourd’hui.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi